CE28 - Cognition, éducation, formation

Le rôle de la phonétique dans les processus phonologiques conditionnés par la position de l'accent du mot: entre diachronie et synchronie – DIA-SYN-PHON

Résumé de soumission

D'un point de vue inter-linguistique, les segments dans des positions prosodiques proéminentes manifestent d'une part une résistance aux processus phonologiques et à la neutralisation, et d'autre part, ils sont fréquemment la cible d'une petite classe de processus phonologiques. Ce projet propose une explication unifiée, basée sur la phonétique, de ces deux comportements apparemment divergents. Il combine trois perspectives d'une manière nouvelle. Premièrement, l'étude des précurseurs perceptifs de ces processus. Deuxièmement, l'étude des propriétés acoustiques, articulatoires et aérodynamiques des segments impliqués dans ces processus, afin de tester l'hypothèse que la typologie émerge diachroniquement des effets phonétiques de l'amélioration de la proéminence. Enfin, l'étude de comment – ces précurseurs sont encodés dans la grammaire synchronique de l'apprenant. Le projet rassemble un large éventail de méthodologies expérimentales méthodologies expérimentales grâce à une collaboration multidisciplinaire de chercheurs aux expertises complémentaires.

Coordination du projet

Maria Giavazzi (Laboratoire de sciences cognitives et psycholinguistique)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

LSCP Laboratoire de sciences cognitives et psycholinguistique

Aide de l'ANR 340 021 euros
Début et durée du projet scientifique : février 2022 - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter