CE20 - Biologie des animaux, des organismes photosynthétiques et des microorganismes

La tolérance des plantes aux virus à ARN : déterminants moléculaires et bases génétiques – GreenTolerance

Résumé de soumission

Les maladies occasionnées par les virus à ARN causent d’importantes pertes chez les plantes cultivées. En revanche, dans les écosystèmes, les plantes apparaissent souvent « tolérantes » c’est à dire sans symptôme alors que les virus peuvent y réaliser leur cycle. Contrairement à la résistance, la tolérance est une stratégie de défense durable. La « fitness » de la plante est maintenue et la pression sélective sur le virus limitée. Cependant, les déterminants de la tolérance des plantes aux virus sont mal connus. Utilisant deux pathosystèmes viraux et une large gamme de génotypes d'Arabidopsis, le projet GreenTolerance vise à identifier les mécanismes moléculaires et les bases génétiques de la tolérance aux virus à ARN. Les résultats obtenus par les trois partenaires d’expertise complémentaire en virologie, biologie moléculaire et génétique aideront à concevoir de nouvelles variétés tolérantes adaptées à un environnement changeant propice à la propagation des virus.

Coordination du projet

Manfred HEINLEIN (Institut de biologie moléculaire des plantes (UPR 2357))

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

IBMP 1 Institut de biologie moléculaire des plantes (UPR 2357)
INRAE BFP Biologie du Fruit et Pathologie (UMR 1332)
IBMP 2 Institut de biologie moléculaire des plantes (UPR 2357)

Aide de l'ANR 720 009 euros
Début et durée du projet scientifique : janvier 2022 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter