CE48 - Fondements du numérique: informatique, automatique, traitement du signal

Théorie de la complexité avec des équations différentielles discrètes – DIFFERENCE

Résumé de soumission

Nous proposons de revisiter la logique, la calculabilité et la théorie de la complexité en utilisant les équations différentielles discrètes (EDd), que l'on appelle aussi équations aux différences finies. Nous avons prouvé récemment que les EDd donnent une approche originale et nouvelle entre le monde classique de l'informatique qui est discret (qui travaille sur des mots, bytes) et le monde continu des équations différentielles classiques. Nous proposons concrètement de: caractériser de façon machine indépendant les classes de complexité, etendre le cadre à des structures ou équations plus générales, relier cette approches à celles classiques en logique, en calcul formel, et développer des applications en lien avec la vérification et les calculs par certains modèles de bioinformatique. Le consortium inclue des experts de la complexité, logique, de la résolution de contrainte, de la vérification, du calcul formel et bioinformatique.

Coordinateur du projet

Monsieur Olivier BOURNEZ (Laboratoire d'Informatique de l'Ecole Polytechnique)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

IMT Institut de Mathématiques de Toulouse
LACL Laboratoire d'Algorithmique, Complexité et Logique
IRIF Institut de Recherche en Informatique Fondamentale
CNRS-LIX Laboratoire d'Informatique de l'Ecole Polytechnique

Aide de l'ANR 357 061 euros
Début et durée du projet scientifique : novembre 2020 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter