CE37 - Neurosciences intégratives et cognitives

Mécanismes neurophysiologiques sous-jacents à la fatigue mentale induite par l'utilisation prolongée du smartphone – MENTALIST

Résumé de soumission

La fatigue mentale est un problème de santé publique. Elle diminue les performances cognitives mais aussi physiques (e.g., altération de la vitesse et de la précision du mouvement, diminution de l’endurance musculaire). L’utilisation prolongée et intensive du smartphone, notamment d’applications types réseaux sociaux, a récemment été démontrée comme induisant de la fatigue mentale. Ce projet vise à identifier 1) les effets négatifs de la fatigue mentale induite par l’utilisation prolongée du smartphone (e.g., réseaux sociaux) sur les performances cognitives et motrices de jeunes adultes en bonne santé, et 2) les mécanismes neurophysiologiques sous-jacents à l'altération de ces performances. En utilisant une approche multidisciplinaire, combinant l’électroencéphalographie et la stimulation magnétique transcrânienne, ce projet présente un fort potentiel pour identifier les corrélats neurophysiologiques de la fatigue mentale, et ainsi permettre une meilleure prévention et prise en charge.

Coordinateur du projet

Monsieur Romuald Lepers (COGNITION, ACTION ET PLASTRICITE SENSORI-MOTRICE - U 1093)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CAPS COGNITION, ACTION ET PLASTRICITE SENSORI-MOTRICE - U 1093
LEAD LABORATOIRE D'ETUDE DE L'APPRENTISSAGE ET DU DEVELOPPEMENT - UMR 5022
Université de Montréal / École de kinésiologie et des sciences de l’activité physique

Aide de l'ANR 258 022 euros
Début et durée du projet scientifique : août 2021 - 36 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter