CE22 - Sociétés urbaines, territoires, constructions et mobilité

Mobilités du e-commerce – MOBS

Résumé de soumission

Depuis plusieurs années, le e-commerce ou commerce en ligne gagne des parts de marché en France. Les mesures sanitaires imposées par l’épidémie du Covid-19 se sont accompagnées d’un accroissement important des achats en ligne, en France comme dans le reste du monde. De manière concomitante à l’augmentation, à court comme à long terme, de ses parts de marché, le e-commerce a connu une diversification des processus de livraison des biens à la fois en termes de lieux, de modes de transports utilisés et de délais.
La recherche proposée par MOBS a pour objectif de saisir les impacts socio-économiques et environnementaux du e-commerce en examinant plus en détails comment ce dernier a modifié les chaînes de mobilité des biens et des personnes, les flux et structures qui les permettent, et in fine les territoires.
L'originalité du projet est de proposer une approche globale et inédite qui considère conjointement les mobilités des personnes et des biens pour les achats en ligne, en BtoC et en CtoC, à travers l’examen des chaînes de mobilités nécessaires à l’acheminement d’un bien acheté en ligne, depuis son revendeur jusque son lieu d’utilisation finale, le plus souvent le domicile du consommateur. Les déplacements peuvent être gérés, programmés et assurés par différents prestataires et par les consommateurs qui jouent un rôle important dans l’acheminement des biens qu’ils achètent ou vendent eux-mêmes en ligne. Au final, il s’agira d’estimer les impacts socioéconomiques et environnementaux des chaînes de mobilités générées par le e-commerce pour mieux guider l’action des pouvoirs publics, notamment locaux.
Pour ce faire, le projet MOBS repose sur une méthodologie mixte et ambitieuse qui sera développée en plusieurs volets. Les 2 premiers volets menés en parallèle documenteront de manière qualitative et quantitative les grandes parties prenantes de ces chaînes, à savoir les consommateurs et les opérateurs (au sens large). Dans un troisième volet, nous identifierons dans leur intégralité les différentes chaînes de mobilité en quantifiant par différentes modélisations fines leurs impacts socioéconomiques et environnementaux. Les modélisations d’impacts déclinés à des territoires spécifiques seront ensuite mobilisées pour co-construire de manière prospective avec les acteurs publics des politiques territoriales qui prennent en compte le e-commerce et ses effets sur les mobilités, les flux et les territoires.
Réunissant des différentes disciplines en sciences humaines et sociales (socio-économie des transports, urbanisme et aménagement, géographie, sociologie), le projet MOBS repose sur des chercheurs et laboratoires reconnus nationalement et internationalement pour leurs expertises scientifiques dans le champ des mobilités des personnes et des marchandises.

Coordination du projet

Benjamin Motte (THEORISER ET MODELISER POUR AMENAGER - UMR 6049)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

UNIV Gustave Eiffel - AME Département Aménagement, mobilités et environnement
LAET Laboratoire Aménagement, Économie, Transport
LIRSA LABORATOIRE INTERDISCIPLINAIRE DE RECHERCHE EN SCIENCES DE L'ACTION
ThéMA THEORISER ET MODELISER POUR AMENAGER - UMR 6049

Aide de l'ANR 439 869 euros
Début et durée du projet scientifique : - 42 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter