CE19 - Technologies pour la santé

Un collage antidouleur des tissus – SoftGlue

Résumé de soumission

La douleur postopératoire est l’un des symptômes les plus difficiles à supporter par les patients, pour lesquelles de nouvelles solutions efficaces sont nécessaires. Pour la soulager, des antalgiques sont administrés par voies topique ou parentérale, mais ces molécules ont une courte durée d’action. La douleur peut être liée à des contraintes mécaniques qui peuvent apparaître lors de l’utilisation de colles utilisées pour faire adhérer les tissus, ce qui tend à engendrer de nouvelles sources de douleur. Par exemple, les colles à base d’acrylates forment une matrice rigide qui peut heurter la structure molle des tissus biologiques qui de plus évoluent lors de la guérison des plaies. Il n’existe pas à l’heure actuelle de système capable à la fois de coller en douceur des tissus tout en libérant localement un analgésique. Notre projet vise à apporter une solution innovante, en développant un système adhésif « mou » (nommée ici SoftGlue). Une batterie d’essais in vitro sera déployée afin de minimiser les études in vivo. Tout d’abord, les propriétés adhésives de SoftGlue seront étudiées et comparées aux produits commerciaux. Les propriétés mécaniques et adhésives seront analysées par un ensemble de méthodes complémentaires comprenant des tests standardisés et la microscopie sous cisaillement afin de mimer les conditions in vivo (contraintes thermomécaniques, flux sanguin). Ainsi, nous chercherons à comprendre le mécanisme d’action de SoftGlue. Les systèmes les plus performants in vitro seront étudiés in vivo. Ce projet est une occasion de bâtir un consortium interdisciplinaire sur une thématique à fort impact sociétal.

Coordinateur du projet

Madame Ruxandra GREF (Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

ISMO Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay
IPL Institut Pasteur de Lille
CRCINA CENTRE DE RECHERCHE EN CANCEROLOGIE ET IMMUNOLOGIE NANTES-ANGERS
LVTS Laboratoire de recherche vasculaire translationnelle

Aide de l'ANR 519 768 euros
Début et durée du projet scientifique : - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter