CE38 - Révolution numérique : rapports au savoir et à la culture

Structures: hierarchical motion representation for stylized rendering – Structures

Résumé de soumission

Le projet Structures propose d'étudier de nouvelles approches pour la créations de film d'animation stylisée en lien avec les pratiques artistiques traditionnelles. Notre environnement est entouré d’images et de films. Les images stylisées portent l'identité visuelle et l'atmosphère d'un mouvement artistique, d'un artiste ou d'une entreprise. C'est pourquoi les artistes ont besoin à la fois d'une grande liberté et d'un contrôle précis de l'aspect de l'image pour exprimer leur style lors de la création d'images ou d'animations. Malheureusement, avec les outils et techniques de stylisation actuels, il reste encore beaucoup de travail manuel pour créer des animations qui expriment l'intention artistique du créateur de contenu. Cela limite non seulement la qualité et la variété des styles, mais augmente également considérablement les coûts de production. Dans le cadre de notre projet, le terme style design l'apparence visuelle des images constituant l'animation.
Notre projet répond aux questions suivantes:
- Comment le pipeline de production industrielle pourrait-il être mieux adapté à l'artiste pour réaliser des productions d'une qualité similaire à celle des productions faites à la main ?
- Quelles sont les informations de mouvement à décrire et comment modéliser ce mouvement pour guider la stylisation ?
- Quelle est la motion à décrire et comment modéliser cette motion pour guider la stylisation ?
Pour répondre à ces questions, le projet Structures relève les défis suivants:
- comprendre le processus de stylisation suivi par les artistes pour créer des animations et étudier des modèles de stylisation de mouvement simulant ce processus;
- définir comment représenter le mouvement de la scène en entrée de sorte que le processus de stylisation ait accès aux informations pertinentes ;
- établir un vocabulaire pour décrire les styles existants ;
- définir un mécanisme de contrôle de style adapté aux artistes.

Ces défis relèvent de deux disciplines scientifiques : l’informatique graphique et les sciences de l’art visuel. Nous proposons une nouvelle approche associant chercheurs et praticiens en informatique graphique et sciences de l'art. L'équipe du projet Structures couvre les différentes compétences et connaissances nécessaires à la conduite de cette recherche.
Le projet Structures se focalise sur la artistique de création d’animation dessinées à la main avec les outils traditionnels tel que crayons, pastels, peinture. Même si chaque production de ce type a son propre pipeline de production, nous sommes convaincus que des pratiques communes peuvent être identifiées. Cela nous permettra de comprendre comment les informations de mouvement d'une scène d'entrée sont liées au style. L'objectif est de proposer un modèle de représentation du mouvement de la géométrie et du mouvement de l’aspect. Ce modèle guidera le processus de stylisation. Pour ce faire, nous devons formaliser le processus de dessin et définir des algorithmes de stylisation qui implémentent ce processus.
Nous définirons une représentation intermédiaire entre la scène d’entrée et la stylisation pour guider le contrôle du style. Cette représentation sera motivée par les pratiques artistiques et fournira de nouveaux contrôles en accord avec le vocabulaire des artistes. Les résultats seront un dictionnaire de styles couvrant le vocabulaire des artistes ainsi qu’un pipeline de stylisation. Nous développerons des algorithmes de stylisation avec un contrôle amélioré par l’utilisation de notre structure de représentation du mouvement. Ces résultats auront un impact direct sur la communication visuelle, pour la création de d'animation. Nous espérons également mieux comprendre le processus artistique de la création d'animations stylisées et avoir un impact sur la science des arts visuels.

Coordinateur du projet

Monsieur David Vanderhaeghe (Institut de Recherche en Informatique de Toulouse)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

IRIT Institut de Recherche en Informatique de Toulouse

Aide de l'ANR 334 576 euros
Début et durée du projet scientifique : février 2020 - 48 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter