CE09 - Nanomatériaux et nanotechnologies pour les produits du futur

Actionnement nanomoléculaire pour une nouvelle génération de muscles artificiels – NAGAM

Résumé de soumission

Le développement de "muscles artificiels" est en plein essor car des progrès sont attendus dans des domaines comme la robotique et la médecine. Le projet NAGAM propose de développer des nano-composites pour la réalisation d’une nouvelle famille de muscles artificiels utilisant des complexes de chimie de coordination du fer à transition de spin. Grâce à une combinaison innovante d'ingénierie moléculaire, colloïdale et des polymères, ces nouveaux matériaux seront dotés de propriétés d'actionnement électrique, de production de mouvement et d'auto-détection, qui constituera une percée scientifique majeure. En effet, le saut des commutateurs moléculaires uniques aux machines macroscopiques repose sur l’idée d’assembler un grand nombre de molécules ou de nano-objets agissant à l’unisson. Cet objectif sera atteint grâce à un ordre spatial à longue portée entre des nano-objets actifs et des polymères conduisant à des matériaux composites aux propriétés synergiques. Une conception adéquate de l'architecture physico-chimique sera nécessaire pour permettre la transmission et l'amplification du mouvement moléculaire en vue de l'utilisation finale de ces matériaux comme muscles artificiels. NAGAM s’orientera vers la conception de "tissus contractiles" à base de ces nanomatériaux intelligents pour mimer des schémas musculaires simples, un prérequis nécessaire avant de se lancer vers la réalisation future de "robots souples". Ce projet ambitieux et pluridisciplinaire, devrait permettre, à plus long terme, un saut significatif de l'état de l'art et l'exploitation sociétale de ces nouvelles technologies d'actionneurs.

Coordinateur du projet

Monsieur Lionel Salmon (LABORATOIRE DE CHIMIE DE COORDINATION)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

LAAS-CNRS Laboratoire d'analyse et d'architecture des systèmes du CNRS
CIRIMAT-UPS CENTRE INTERUNIVERSITAIRE DE RECHERCHE ET D'INGÉNIÉRIE DES MATÉRIAUX
LCC-CNRS LABORATOIRE DE CHIMIE DE COORDINATION

Aide de l'ANR 453 281 euros
Début et durée du projet scientifique : décembre 2019 - 48 Mois

Liens utiles