ANR-DFG - Appel à projets générique 2018 - DFG

Instabilités auto-entretenues en aéro- et thermoacoustique – SelfiXs

Résumé de soumission

Les auto-oscillations qui résultent de mécanismes de rétroaction entre écoulement/acoustique ou bien écoulement/flamme/acoustique peuvent générer de très forts niveaux sonores dans des applications telles que les centrales électriques ou les réseaux de transport de gaz.

Ces forts niveaux acoustiques peuvent mener à de sévères problèmes de fiabilité, de sécurité ou d'environnement, dans la mesure où il génèrent des nuisance sonores et une augmentation de substances polluantes, ainsi que des vibrations et de la fatigue structurale. A l'inverse, les moteurs et les réfrigérateurs thermoacoustiques peuvent faire un usage judicieux de ces auto-oscillations à des fins de production d'énergie ou de refroidissement.

Le projet SelfiXs vise à exploiter de récents résultats obtenu en physique des systèmes non-Hermitiens. En considérant ces phénomènes sous un angle original basé sur la génération et la destruction d'énergie des perturbations, ce projet étudiera les couplages acoustique-flamme-écoulement dans un cadre général, avec une attention particulière portée sur la génération de modes modes localisés découverte récemment. Des modèles analytiques et des outils de simulation numériques seront développés et validés en regard de nouvelles données expérimentales.

Le projet SelfiXs vise à explorer et développer de nouveaux principes et outils de conception pour l'aéro- et la thermo-acoustique, qui favoriseront le développement de technologies sûres et fiables pour la conversion et la distribution d'énergie avec un risque réduit d'instabilités auto-entretenues préjudiciables. En outre, les résultats soutiendront la conception de dispositifs thermoacoustiques qui convertissent la chaleur perdue à basse température en énergie électrique avec des performances et une efficacité accrue.

Coordinateur du projet

Laboratoire d'Acoustique de l'Université du Maine, LAUM UMR CNRS 6613 (Laboratoire public)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Laboratoire d'Acoustique de l'Université du Maine, LAUM UMR CNRS 6613
Technische Universität München

Aide de l'ANR 223 074 euros
Début et durée du projet scientifique : octobre 2018 - 36 Mois

Liens utiles