CE46 - Modèles numériques, simulation, applications

Méthodes de décomposition de domaine asynchrones – ADOM

Résumé de soumission

Ce projet vise à la mise en place de méthodes de décomposition de domaine asynchrones robustes pour les calculs mécaniques. En effet l'asynchronisme est un élément déterminant pour garantir que les méthodes de calcul maintiennent leurs performances dans des environnements de calcul hétérogènes à très grand nombre de coeurs et soumis à des contraintes d'utilisation intensive ; c'est également un ingrédient permettant de s'affranchir en partie des contraintes d'équilibrage de charge, pratiquement impossibles à prendre en compte sur des problèmes non-linéaires à grilles adaptatives. Les applications ciblées concernent plus précisément le calcul de structures quasi statiques non-linéaires (type élasto-viscoplasticité généralisée) et les calculs océaniques et atmosphériques. Le projet aborde en outre les questions d'accélération et de parallélisme en espace et en temps.

Coordination du projet

Frederic MAGOULES (Mathématiques et Informatique pour la Complexité et les Systèmes)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

FEMTO-ST INSTITUT FRANCHE-COMTE ELECTRONIQUE MECANIQUE THERMIQUE ET OPTIQUE - SCIENCES ET TECHNOLOGIES
Safran SAFRAN
Inria Grenoble Rhône-Alpes Centre de Recherche Inria Grenoble - Rhône-Alpes
LMT-CACHAN Laboratoire de Mécanique et Technologie, Ecole Normale Supérieure de Cachan
CentraleSupélec Mathématiques et Informatique pour la Complexité et les Systèmes

Aide de l'ANR 702 102 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2018 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter