CE28 - Cognition, éducation, formation tout au long de la vie

Application Immersive pour la résolution de problèmes ouverts : étude de l’appropriation de l’environnement ANIPPO dans le développement des stratégies cognitive et métacognitive pour la résolution des problèmes ouvertes au primaire – ANIPPO

Résumé de soumission

L’objet de notre projet de recherche concerne le développement, par approche coopérative, de stratégies cognitives et métacognitives pour la résolution de problèmes ouverts chez des élèves d’école primaire en interaction dans des mondes virtuels immersifs. Du point de vue apprentissages, l'activité de résolution de problèmes ouverts en 3D sera réalisée en situation a-didactique. Ce projet, situé dans la problématique générale de la compréhension du contenu pédagogique via de technologies numériques en éducation, s’appuie sur des approches conceptuelles au croisement de sciences de l’éducation et de la sémiotique du numérique. Nous nous attacherons à explorer comment les mécanismes de compréhension et de construction de savoirs sont-ils modulés par les « propriétés sémio-techniques » articulées au sein d’un environnement de type second life et dont le contenu est spécifique aux problèmes ouverts aussi bien de nature disciplinaire que pluridisciplinaire transversale.
Le projet sera développé en collaboration scientifique visant trois partenaires dont le LISEC EA 2310 de l’Université de Strasbourg, l’ADEF d’Aix-Marseille et le laboratoire CHART en sciences cognitives de l’Université Paris Nanterre. Il se situe dans une approche de collaboration interdisciplinaire regroupant ainsi des spécialistes en informatique, en sciences de l’éducation et en sciences cognitives.
La méthodologie de recherche sera basée sur une démarche expérimentale permettant la constitution d’échantillonnage par tirage aléatoire. L’approche méthodologique adoptée vise à minimiser les effets des échantillonnages et à contrôler la validité des résultats obtenus au regard des variables mises en jeu.
Pré-test comme post-test impliqueront des épreuves d’évaluation des connaissances en maths (niveau élémentaire) et des stratégies de coopération en de résolution de problèmes, on évaluera aussi les capacités d’orientation et de visualisation spatiale (ces dernières pouvant être améliorées par la manipulation virtuelle d’objet dans un environnement 3D). En dehors des aspects cognitifs, nous chercherons aussi à identifier l’impact de l’utilisation de l’environnement virtuel sur des aspects conatifs tels que le sentiment d’auto-efficacité et la motivation dans le cadre de la résolution de problèmes ouverts en sciences.

Coordinateur du projet

Madame Ecaterina Pacurar (Centre Interuniversitaire de Recherche en Education de Lille EA 4354)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CIREL TRIGONE Centre Interuniversitaire de Recherche en Education de Lille EA 4354
CHART Cognitions humaine et artificielle (CHArt)
ADEF APPRENTISSAGES, DIDACTIQUES, EVALUATION, FORMATION

Aide de l'ANR 166 806 euros
Début et durée du projet scientifique : janvier 2019 - 24 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter