CE09 - Nanomatériaux et nanotechnologies pour les produits du futur

Libération photo-induite de principes actif in vivo à l’aide de Nano-vecteurs à conversion ascendante de photon – LightinDR

Résumé de soumission

Des systèmes de délivrance, en particulier les systèmes nanomètriques qui permettent un contrôle non invasif de la libération de molécules bioactives dans les organismes vivants, sont très prometteurs sur le plan thérapeutique. En effet, un contrôle spatial et temporel précis de la libération de l'agent thérapeutique (par exemple des médicaments, des protéines, des gènes ou des ARN interférents) permettrait une coordination entre la disponibilité de médicaments, les rythmes biologiques et l'activité d'une maladie. Ainsi, une telle approche est non seulement intéressante dans le domaine des sciences fondamentales mais ouvre également des perspectives intéressantes pour le traitement de nombreuses maladies. Différentes stratégies ont été développées pour déclencher la libération de médicaments par des stimuli externes, y compris la lumière qui est une source de stimulation particulièrement attrayante. La lumière peut être facilement disponible et focalisée, permettant une définition temporelle et spatiale précise du stimulus. De plus, le temps et l'intensité d'exposition à la lumière peuvent également être contrôlés avec précision et, par conséquent, la force du stimulus peut être modulée. L'objectif principal de ce programme de recherche est de développer de nouvelles nanoparticules fonctionnalisées afin d'être en mesure de délivrer un principe actif en utilisant une excitation lumineuse. Avec LightinDR nous souhaitons tirer profit des propriétés de nanoparticules organiques biocompatibles capables d’effectuer des conversions ascendantes de photon (des nanoparticules capables de convertir efficacement une lumière IR en lumière visible) pour effectuer un relargage photo-induit et contrôlé d’un principe actif. Pour ce faire, nous envisageons d’effectuer des modifications de surfaces de ces nanomatériaux à l’aide de bras espaceurs photo-clivables. Ce projet multidisciplinaire, qui rassemble dans un consortium des chimistes, des physiciens, des pharmacologues et des biologistes, va permettre d'optimiser les propriétés de ces nano-objets afin d’être capable de libérer efficacement un médicament par excitation lumineuse en utilisant des longueurs d’onde situées dans la fenêtre thérapeutique. Enfin, nous souhaitons tester l’efficacité de ces nanomatériaux dans un organisme vivant en particulier en étudiant le relargage photo-induit et ciblé d'un agent anti-inflammatoire sur un modèle murin d’arthrite.

Coordination du projet

Alexandre SPECHT (Laboratoire de Conception et Application de Molécules Bioactives)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Institut de Chimie de Strasbourg
IPCMS Institut de physique et chimie des matériaux de Strasbourg
Laboratoire de Conception et Application de Molécules Bioactives
Laboratoire de Conception et Application de Molécules Bioactives

Aide de l'ANR 472 948 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2018 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter