DS04 - Vie, santé et bien-être

ETHYlomètre LASer – ETHYLAS

Résumé de soumission

Le projet ETHYLAS vise au développement d’un éthylomètre utilisant une source laser. Ce capteur sera basé sur une technique optique innovante utilisant des sources de nouvelles générations émettant de façon largement accordable dans le moyen infrarouge. Les capteurs optiques de gaz font déjà partie intégrante de notre société moderne, ils sont dotés d’avantages indéniables en comparaison des senseurs actuels, souvent de type chimique, en termes de sensibilité, sélectivité, robustesse, non-étalonnage, précision, … Cependant, les capteurs de gaz de précision disponibles actuellement sont généralement volumineux, complexes et ont un coût de fonctionnement élevé. Parmi les améliorations possibles, la diminution de la taille des capteurs optiques de gaz et la réduction de leur coût sont les principales pistes pour un déploiement à grande échelle.
Les éthylomètres chimiques sont peu fiables, ils ne fournissent pas une mesure quantitative du taux d’alcoolémie. Les composés chimiques qu’ils contiennent se dégrade progressivement. Les modèles électroniques utilisent une réaction chimique d’oxydation qui n’est pas discriminante vis-à-vis de l’éthanol. De plus, ils sont facilement contaminables et nécessitent un étalonnage régulier. Les éthylomètres infrarouges ne sont pas sélectifs en longueur d’onde malgré l’utilisation de filtres. Ils sont sensibles aux interférents et ont besoin d’être étalonnés régulièrement
L’objectif d’ETHYLAS est de créer un système de mesure de l’éthanol de faible dimension et permettant une mesure fiable et précise. Pour cela, il sera basé sur la technique de spectroscopie d’absorption laser dans le moyen-infrarouge. Une source laser à cascade quantique largement accordable sera couplée à un dispositif multi-passages compact afin d’identifier la molécule d’éthanol et de mesurer sa concentration dans l’air expiré. Contrairement aux éthylomètres actuels, ETHYLAS fournira une mesure absolue de la concentration sans recourir à un étalonnage.

Coordinateur du projet

Monsieur Raphael VALLON (Groupe de Spectrométrie Moléculaire Atmosphérique - URCA)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

GSMA Groupe de Spectrométrie Moléculaire Atmosphérique - URCA
mirSense MIRSENSE

Aide de l'ANR 258 170 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter