DS0305 -

Biomatériaux architecturés hyperélastiques et résorbables pour la reconstruction de tissus mous – BioScaff

Résumé de soumission

Ce projet multidisciplinaire s'inscrit dans le développement de nouveaux supports de croissance cellulaire ou "scaffolds" dédiés à la régénérescence de tissus mous. En vue d'optimiser le développement de nouveaux dispositifs médicaux implantables, l'objectif du projet est de mettre en place et valider une méthodologie permettant de prévoir l'évolution des propriétés mécaniques du biocomposite "scaffold/tissu cellulaire en croissance" lors des effets antagonistes de la biodégradation du scaffold et de sa colonisation cellulaire par le tissu biologique. Pour cela des nouveaux polymères à bloc bio-résorbables et biocompatibles, au comportement mécanique hyper élastique proche des tissus mous, seront synthétisés. Ces matériaux seront mis en forme par electrospinning pour produire des supports biomimétiques favorisant la croissance cellulaire. Les propriétés mécaniques de ses supports seront caractérisées en présence de cellules en croissance à différents stades de dégradation. Des méthodes de simulation numériques, de l'échelle cellulaire à celle du support, intégreront les résultats expérimentaux obtenus pour caractériser et in fine prévoir le comportement mécanique
des supports en fonction de ces propriétés intrinsèques.

Coordinateur du projet

Laboratoire Rhéologie et Procédés (Laboratoire public)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Institut des Biomolécules Max Mousseron - Biopolymères Artificiels
Laboratoire Rhéologie et Procédés
Laboratoire Technique de l'Ingénierie Médicale et de la Complexité – Informatique, Mathématiques et Applications de Grenoble

Aide de l'ANR 492 674 euros
Début et durée du projet scientifique : janvier 2017 - 36 Mois

Liens utiles