DS0101 -

Genèse et évolution des carbonatites, le gisement principal de Terre Rares : Quantification du processus de concentration depuis la source jusqu’au produit final enrichi en métaux – GECO-REE

Résumé de soumission

Le projet GECO-REE vise à identifier et à quantifier les processus magmatiques qui sont à l’origine de la genèse des principaux gisements de Terre Rares (REE) sur Terre. Les gisements exploités actuellement (ou dans une phase avancée d’exploration) sont associés à des magmas carbonatitiques ou aux magmas alcalins qui leur sont associés. L’approche de GECO-REE sera de conduire la première étude intégrée, depuis la source mantellique des magmas carbonatitiques jusqu’au produit final enrichi en REE, en utilisant le seul système magmatique carbonatitique actif sur Terre. Ce système magmatique se situe dans la province magmatique du lac Natron (N Tanzanie), il représente un réel laboratoire naturel et documente toutes les étapes successives d’enrichissement en REE depuis la formation de magmas mantelliques primitifs, en passant par la plomberie magmatique crustale qui agit comme un puissant filtre concentrateur en REE, jusqu’au produit carbonatitique final. Avec GECO-REE, nous allons caractériser en détails (1) la différentiation extrême des magmas mantelliques jusqu’aux carbonatites, (2) l’évolution des contenus en REE des liquides lors de cette différentiation, et (3) la composition modale et chimique (dont les REE) des différents assemblages minéralogiques cumulatifs qui sont formés à chacune des étapes de différentiation. Ces assemblages cumulatifs sont l’équivalent des complexes intrusifs qui sont actuellement exploités ou en phase avancée d’exploration dans les complexes miniers associés aux gisements de REE. Un des objectifs du présent projet est aussi d’identifier quelles sont les compositions et les conditions de température, pression, et redox nécessaires pour obtenir une immiscibilité entre liquides carbonatitiques et silicatés, et donc former ces magmas à fort potentiel économique. Les coefficients de partage des différents éléments sont les paramètres qui régissent tout le processus d’enrichissement en REE se produisant lors des étapes successive de différentiation ; la dépendance de ces paramètres à la température, à la composition, et au contenu en volatils sera quantifiée autant pour les partages liquide-minéraux, que pour les partages liquide silicaté - liquide carbonatitique. GECO-REE est un projet pluridisciplinaire qui va fortement profiter de l’expertise, du consortium jeune chercheuse – jeunes chercheurs impliqué, dans les domaines de la pétrologie des métaux critiques, de la pétrologie magmatique, et de la géochimie élémentaire et isotopique. Le projet GECO-REE permettra finalement de fournir le premier modèle métallogénique intégré pour la genèse des gisements de REE, ce projet aura des implications importantes pour les stratégies d’exploration, et représentera un réel gain industriel pour les compagnies d’exploration.

Coordination du projet

Lyderic France (CNRS / Centre de Recherches Pétrographiques et Géochimiques)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CNRS / CRPG CNRS / Centre de Recherches Pétrographiques et Géochimiques

Aide de l'ANR 247 185 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2016 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter