FRAL - Programme franco-allemand en Sciences humaines et sociales

Le rôle des morphèmes dans l'apprentissage de la lecture – MORPHEME

Résumé de soumission

Ce projet ANR DFG rassemble des experts en psychologie cognitive, psycholinguistique, éducation et informatique pour étudier le développement de la lecture dans une approche longitudinale et inter-langues, de la maternelle jusqu’à la fin de l'école primaire. Cette recherche porte sur des mots comprenant plusieurs "morphèmes" (e.g., 'lait' + 'age', 'lait' + 'ier', etc.). Malgré de nombreuses recherches chez le lecteur adulte expert, nous savons encore très peu sur comment et quand les connaissances morphologiques sont incorporées dans le système de lecture.

Nous proposons d'explorer l'acquisition de connaissances morphologiques avec un protocole longitudinal astucieux (3*3ans) qui comprend des paradigmes expérimentaux tels que la décision lexicale auditive, l’oculométrie, l'amorçage masqué et la dénomination rapide. La force de ce projet est qu’il réunit non seulement des experts de différents domaines pour comprendre et modéliser l’importance des variables cognitives (par exemple, la conscience phonologique et la croissance de vocabulaire) au cours du développement, mais qu’il aborde le développement de ces processus dans différents systèmes linguistiques.

A ce titre, nous comparons le développement du traitement morphologique en français et en allemand, deux langues qui diffèrent fondamentalement en termes de longueur de mot, fréquence et productivité morphologique. Cette comparaison fournira des renseignements importants sur le développement du système de lecture en allemand et français. Les résultats expérimentaux seront ensuite confrontés aux simulations du modèle connexionniste à double processus (CDP++ ; Perry, Ziegler et Zorzi, 2010) et ils constitueront la base empirique pour développer un nouveau modèle connexionniste de l'acquisition des représentations morpho-orthographiques lors de l'apprentissage de la lecture.

Les résultats attendus seront déterminants non seulement pour la compréhension des processus fondamentaux impliqués dans le développement de la lecture, mais permettront aussi de proposer de nouvelles piste de remédiation et d’entraînement pour les enfants ayant des déficits de lecture ou de compréhension. Les résultats de ces recherches seront donc d’un intérêt majeur pour les enseignants, orthophonistes et maitres spécialisés.

Coordinateur du projet

Monsieur Jonathan Grainger (CNRS, DELEGATION PROVENCE ET CORSE, LABORATOIRE DE PSYCHOLOGIE COGNITIVE)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CNRS, LPC CNRS, DELEGATION PROVENCE ET CORSE, LABORATOIRE DE PSYCHOLOGIE COGNITIVE
MPI for Human Development, Berlin MAX PLANCK INSTITUTE FOR HUMAN DEVELOPMENT

Aide de l'ANR 216 569 euros
Début et durée du projet scientifique : février 2016 - 36 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter