Flash Info
Publication du programme PAUSE – ANR Ukraine pour l’accueil de scientifiques ukrainiens et ukrainiennes dans des laboratoires français
DS0904 - Sécurité des frontières

Technologies innovantes d'imagerie laser à portée étendue pour la surveillance maritime – ALARMS

Résumé de soumission

Même si les technologies proposées sont généralisables après adaptation à d'autres types de frontières, le projet ALARMS adresse le besoin croissant de surveillance des frontières maritimes par le contrôle et la gestion quasi-instantanée et avec précision, de l’ensemble des échanges maritimes afin de surveiller les trafics illicites, les opérations de terrorismes, d’immigrations clandestines, de vol de ressources, avec l’humanité et l’objectivité imposées par les règles des démocraties européennes. Il s'inscrit pleinement dans l'axe 3.9.4 "Sécurité des frontières" de l'appel à projets générique 2014 de l'ANR.
Le projet ALARMS est un projet de recherche industrielle d'une durée de 24 mois qui s'appuie sur un partenariat public-privé. Il vise une démonstration technologique de senseurs 2D/3D laser et de traitements optiques de super-résolution hautement innovants, l’ensemble étant intégré dans un système multi-senseurs optronique et radar utilisé en surveillance côtière. ALARMS adresse le maintien des capacités d’observation et d'identification à longue distance (typiquement 2 nautiques, environ 4km) en conditions atmosphériques dégradées et répond au challenge d’observer en visée rasante sur la mer avec des senseurs optroniques.
Le projet ALARMS propose premièrement l’évaluation quantitative de l’apport (seul ou couplés) de nouveaux capteurs laser et de méthodes innovantes traitement d'image innovants sur la performance globale du système, et deuxièmement, vise à démontrer la faisabilité de leur intégration dans un système multi-senseurs optiques-radar. L’évaluation de ces objectifs est concrétisée par une démonstration opérationnelle du concept validé par des mesures de performances sur site côtier. L’extrapolation des performances sur des scénarios plus complexes ou non joués est effectuée par des simulations validées et référencées.
Le projet ALARMS est porté par une équipe multidisciplinaire constituée de façon équilibrée entre partenaires industriels (2 PME) et des laboratoires de recherche (au nombre de 2) :
- l’Onera coordonne le projet, prend en charge l’aspect imagerie laser 2D/3D (prototypage et traitement signal), la modélisation "end to end" des senseurs optroniques, la vérité terrain lors des essais ainsi que les traitements d'image de type super-résolution et fusion multi capteurs.
- La société EXAVISION (PME) apporte les autres senseurs optronique (dont une caméra 2D flash Laser SWIR et une caméra thermique de haute performance), les radars et les moyens d'intégration (tourelle…) et assure le développement des produits de détection et le pistage automatique de cible.
- La société ISSM (PME) apporte son expertise reconnue dans le domaine de la surveillance, de la sécurité et de la sûreté maritimes. En charge du comité des utilisateurs finaux français et européens, elle a un rôle amont (expression et spécification des besoins, définition des phases de démonstration/validation) compte tenu de sa connaissance du marché mais aussi aval (préparation des essais de démonstration avec les utilisateurs finaux, future commercialisation au nom du consortium du concept auprès des grands acteurs industriels du domaine…).
- L'ICP réalise une étude détaillée de toutes les règles et exigences nationales, européennes et internationales à respecter afin d’assurer la conformité du nouveau dispositif aux lois et règles en matière de sécurité, de sûreté et de respect de la vie privée dans l’espace maritime.
Un comité d’utilisateurs est impliqué dès le début du projet et participe aux diverses phases. Leur participation à d’autres projets de surveillance maritime offre de surcroit une vision élargie des besoins opérationnels et des perspectives de marché.

Coordinateur du projet

Monsieur Laurent Hespel (Office National Etudes et Recherche Aérospatiale)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

ICP Institut Criminologie et de droit pénal de Paris
GORCE DENIS -ISSM
EXAVISION
ONERA Office National Etudes et Recherche Aérospatiale

Aide de l'ANR 678 592 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2014 - 24 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter