ASTRID - Accompagnement spécifique des travaux de recherches et d’innovation défense

D'une plateforme de collaboration à un écosystème numérique d'affaire – ECOPACK

Résumé de soumission

Dans le cadre du projet ECOPACK nous nous intéressons aux nouvelles formes de travail collaboratif permises par un environnement socio-technique informatique incluant différents dispositifs (table, tableau, tablette tactiles, smartphone, pc).
Un des objectifs est d’offrir une application partagée accessible à chaque collaborateur via ces différents dispositifs. Chaque d’entre eux privilégiera un type d’interaction ainsi qu’un type d’activité. Chaque individu devra pouvoir exploiter ses propres ressources pour collaborer. L’application partagée doit donc faire partie d’un système d’information plus large ou chaque individu est utilisateur et chaque groupe de collaboration identifié. L’utilisation collaborative de l’application partagée va elle-même produire des ressources spécifiques qu’il s’agit de capitaliser au même titre que toute autre ressource dans le système d’information. Capitaliser les traces d’interactions est également souhaitable afin de les exploiter dans des justifications de prises de décision. L’approche suivie rejoint la vision d’écosystème de connaissances qui favorise l'évolution dynamique des interactions de connaissances entre des collaborateurs afin d’améliorer la prise de décision et l'innovation. Nous visons particulièrement celle des écosystèmes d’affaire.
Notre objectif principal est donc de définir un écosystème numérique capable de répondre aux besoins d’idéation, d’innovation et d’analyse stratégique. Nous nous attacherons à définir un modèle de plateforme intégrant les dispositifs adaptés à des liens forts entre les acteurs pour augmenter les performances de l’écosystème. Nous veillerons à permettre à chaque collaborateur de contribuer à l’écosystème à tout moment selon les dispositifs à disposition. Cela nécessite un système d’information multiutilisateur multi-support.
Les ressources créées et partagées par l’écosystème requièrent à la fois un travail individuel et collaboratif. La plateforme élaborée devra donc permettre une continuité spacio-temporelle des séances de travail. Un utilisateur devra pouvoir préparer individuellement une prochaine séance collaborative. Les séances de travail pourront être synchrones, asynchronesco-localisées et à distance.

Coordinateur du projet

HEUDIASYC UMR 7253 UTC/CNRS (Laboratoire public)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

HEUDIASYC UMR 7253 UTC/CNRS
COSTECH EA 2223 UTC

Aide de l'ANR 270 945 euros
Début et durée du projet scientifique : mars 2014 - 30 Mois

Liens utiles