Emergence - Emergence

Gels d’origines naturelles et artificielles pour la decontamination de nanoparticules – NanoDeconGels

Résumé de soumission

Après le débat national sur les nanotechnologies, une politique concernant les produits issus des nanotechnologies a récemment été définie par l’actuel gouvernement (communiqué interministériel du 27 octobre 2011 relatif aux nanotechnologies et débat public). Si les objectifs de cette politique sont centrés sur l’écotoxicité, la toxicité la métrologie et la formation, le développement de nouvelles techniques et produits capables de limiter l’exposition des travailleurs et des consommateurs est d’un intérêt majeur.
L’objectif principal de ce programme est de développer 6 prototypes dérivés de gels capables de soustraire des contaminants nano-particulaires (nanoparticules et/ou nanomatériaux) de suspensions aqueuses. Une première famille de système sera préparée à partir de gels supramoléculaires dérivés de nucléolipides (Low Molecular Weight Gels, LMWG), tandis que la seconde sera issue de ressources naturelles (méduses, gangues de xenopus).
Les systèmes (NanoDeconGels), qui seront utilisés pour décontaminer les effluents aqueux permettront d’accéder à un nouveau type de technology de décontamination (breakthrough technology) adaptée aux nanoparticules sur la base des avantages technologiques suivants :
a) gels issues i) d’amphiphiles biomimétiques synthétiques et ii) polysaccharides naturels, capables de piéger les nanoparticules
b) Ces gels nanostructures et naturels permettront une decontamination/extraction totale des nanoparticules (jusqu’a 100%).
Six prototypes seront développés (NanoDecon systems) à partir de ressources naturelles (polysaccharides) et synthétiques (Nucleolipides). Ces prototypes modèles “NanoDecon demonstrators” serviront de base pour la phase de production et exploratoire marché.
Le consortium de ce projet est constitué de quatre partenaires complémentaires :
• P1. INSERM, U. Bordeaux. Coordination, Chimie des Gels,
• P2. IMBE, U. Aix Marseille. Biologie and physiologie des invertebrets, expert meduse.
• P3.CEREGE, U. Aix Marseille. Procédés de Coagulation-flocculation processes, cycle de vie des nanomatériaux commerciaux.
• P4. AquitaineValo, SATT Bordeaux. Service de valorisation (evaluation scientifique, juristes et marketers).
Les couples P1-P2 (ANR NANAN) et P2-P3 (ANR MESONET, Labex SERENADE) collabore déjà. P. Barthélémy (INSERM, U. Bordeaux) coordonera le développemnt de la technologies “NanoDeconGel”. PB est le lauréats de prix suivants: Futur de l’innovation (Innovadays 2010), Ministère-Oseo (Lauréat, Emergence 2011), Tremplin des entreprises (Lauréat, Sénat 2011).

Perspectives: Le système “NanoDeconGel” est une technologie innovante qui offre de nombreuses opportunités et un fort potentiel industriel. Les niveaux de performances pour la decontamination/extraction de NPs à partir d’effluents contaminés pourraient conduire à de nouveaux dispositifs alternatifs aux membranes, systèmes de flottations et de floculations actuels. La création d’une start up est une perspective importante de ce projet.

Coordination du projet

Philippe Barthélémy (ARNA Laboratory) – philippe.barthelemy@inserm.fr

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aquitaine Valo SATT
CNRS DR12 - CEREGE Centre National de Recherche Scientifique Délégation Provence et Corse - CEREGE UMR 7330
IMBE Aix Marseille universite
INSERM U869 ARNA Laboratory

Aide de l'ANR 272 709 euros
Début et durée du projet scientifique : novembre 2012 - 24 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter