FRAL - Appel Franco-allemand en sciences humaines et sociales

Faillibilité et culture de l'erreur dans la médecine. Aspects historiques, épistémologiques et éthiques (1500-1650) – ERMED

Résumé de soumission

En médecine, les fautes opérationnelles (all. Kunstfehler, angl. mistake, lat. deceptio, falsum) relèvent de la pratique quotidienne alors que les erreurs (all. Irrtum, lat./angl. error) se rapportent au raisonnement clinique ou à la formation d’une théorie scientifique. Ces deux concepts fondamentaux (faute/erreur), aux implications éthiques et épistémologiques bien différentes, ont une histoire qui est indissociable de l’émergence de la pensée médicale moderne. Entre XVIe et XVIIe siècles, le débat sur l’erreur se concentre entre la France, l’Italie et les pays germanophones. La faillibilité médicale semble préoccuper les médecins d’une façon toute nouvelle car la prévention des fautes et des erreurs commence à être intégrée aux spéculations sur la décision médicale. Tradition et innovation s’affrontent. Toutefois, ces témoignages d’une culture de l’erreur médicale ont été jusqu’ici laissés pour compte. Le projet ERMED vise à étudier la genèse et le développement de la réflexion sur la faillibilité médicale. Nos trois principaux objectifs: premièrement, écrire un chapitre oublié de l’histoire de la médecine moderne, en reconstituant la cartographie d’un débat où les transferts culturels sont caractérisés par un goût prononcé pour la critique et l’exercice du franc-parler (parrhesia) ; deuxièmement, par le croisement des sources et l’analyse comparative des contextes de production des débats, montrer de quelle manière la médecine de la Renaissance fait appel simultanément à des réflexions d’ordre épistémologique et éthique pour relever les défis d’une pratique en transformation ; pour finir, ancrer le discours actuel sur les medical mistakes et la malpractice aussi bien que celui sur la personalised medicine dans sa propre histoire culturelle en l’éclairant d’un jour nouveau.

Coordinateur du projet

Monsieur Roberto POMA (UNIVERSITE PARIS-EST CRETEIL VAL DE MARNE) – poma@u-pec.fr

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

UPEC UNIVERSITE PARIS-EST CRETEIL VAL DE MARNE
EMAU Institut für Geschichte der Medizin (Medizinische Fakultät)

Aide de l'ANR 230 000 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter