GENOPAT - Du gène à la physiopathologie, des maladies rares aux maladies communes

Rôle des canaux potassiques TASK dans la zonation fonctionnelle du cortex surrénal et la physiopathologie de l'hypertension – HypertenTASK

Résumé de soumission

L'hypertension artérielle représente un de facteurs de risque principaux pour les maladies cardiovasculaires, affectant plus de 1 sur 5 adultes en France. Le diagnostic correct des formes secondaires d'hypertension est important puisque le traitement peut être spécifiquement visé à la gestion de la maladie qui est à la base. L'hypersécrétion d'aldostérone par le cortex surrénalien est responsable de la très grande majorité des cas d'hypertension secondaire. Le but de notre projet est d'employer des modèles animaux récemment décrits, les souris mutantes pour les canaux potassiques TASK, pour identifier les mécanismes responsables de la zonation fonctionnelle du cortex surrénalien et le contrôle de la biosynthèse de l'aldostérone.
Ces recherches pourront avoir des importantes conséquences sur notre compréhension des mécanismes impliqués dans la pathogenèse de l'hypertension. Nous utiliserons le modèle animal des souris où le gène codant pour le canal potassique Task1 a été inactivé pour identifier les gènes liés à leur phénotype de zonation fonctionnelle aberrante du cortex surrénalien et d'hyperaldostéronisme. En parallèle, des modèles cellulaires de souris et humains seront produits pour étudier les voies de signalisation réglées par les canaux TASK dans les cellules corticosurrénaliennes. La présence de mutations des gènes TASK sera aussi étudiée dans une grande cohorte de patients avec hyperaldostéronisme primaire non-tumoral. Les propriétés des mutants des canaux TASK et des autres mutants des gènes identifiés à travers cette stratégie seront caractérisées en utilisant des méthodes biochimiques et cellulaires appropriées. Nous nous attendons à que notre projet élucidera les voies impliquées dans la zonation et le contrôle de la biosynthèse de l'aldostérone, et éclaircira des aspects importants de la pathogénèse de l'hyperaldostéronisme primaire.

Coordination du projet

Enzo LALLI (Organisme de recherche)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aide de l'ANR 550 000 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter