TecSan - Technologies pour la santé

– MRgHIFU-ALKT

Résumé de soumission

Ce projet vise à développer des méthodes thérapeutiques non invasives pour le traitement des cancers du foie et du rein. Les ultrasons focalisés (HIFU) permettent d'induire une nécrose thermique locale des cellules pathologiques et l'IRM de température permet de visualiser en temps quasi réel l'évolution du traitement et d'asservir automatiquement la puissance ultrasonore déposée dans la région cible. Cependant, le chauffage continu par HIFU d'organes mobiles (rein et foie), très perfusés et masqués par les os de la cage thoracique est un challenge technique (transducteurs HIFU de forte puissance compatibles IRM), méthodologique (balayage de la région cible intégrant la position des os et de l'organe cible) et scientifique (analyse et compensation de l'hétérogénéité tissulaire et de l'influence de la perfusion). Ce projet nécessite l'amélioration de l'imagerie rapide de température pour adapter dynamiquement la position du volume imagé, déterminer la position instantanée de la cible et corriger l'influence des mouvements sur la thermométrie (traitement d'image temps réel).
Une fois ces développements effectués et validés in vivo sur un modèle animal, cette méthode thérapeutique novatrice sera évaluée par une phase I clinique (tumeurs de rein et de foie). Ce projet, qui réunit dans un consortium déjà établi (10 ans d'expérience) un laboratoire public, une équipe médicale et une PME avec des technologies et savoir-faire unique, est soutenu par La Ligue National Contre le Cancer, L'Union Européenne et La Région Aquitaine. La plateforme technique unique regroupe deux IRMs de recherche (1.5T et 3T) et des prototypes HIFU compatibles IRM. L'équipe médicale dispose d'un appareil 1.5T identique et d'un prototype HIFU, ce qui facilite le transfert de technologie. Ce projet s'inscrit dans l'appel d'offres TECSAN et dans les objectifs du 7eme PCRDT, puisqu'il vise au développement de technologies au service de l'acte médical ou chirurgical, pour le rendre plus sûr, plus précis, moins invasif et plus efficace .

Coordinateur du projet

Chrit MOONEN (UNIVERSITE BORDEAUX II (VICTOR SEGALEN))

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

UNIVERSITE BORDEAUX II (VICTOR SEGALEN)
CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE BORDEAUX

Aide de l'ANR 813 963 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter