Flash Info
Publication du programme PAUSE – ANR Ukraine pour l’accueil de scientifiques ukrainiens et ukrainiennes dans des laboratoires français
RIB - Recherche et innovation en biotechnologie

Développement des tétramères/CMH et des méthodes de sélection compatibles pour l'utilisation clinique en immunothérapie adoptive contre le CMV. – TTMCMV

Résumé de soumission

Les malades recevant une greffe de cellules souches hématopoïétiques (CSH) allogéniques développent fréquemment des complications infectieuses comme la réactivation du CMV responsables d'un taux élevé de mortalité dans les 6 premiers mois post transplantation. La prophylaxie actuelle du CMV se heurte souvent à des complications majeures. Or la thérapie cellulaire est une alternative efficace: le transfert de lymphocytes T- CMV + du donneur est capable de prévenir et de contrôler les effets d'une réactivation virale. De récentes avancées concernant la technique des tétramères HLA ont permis de réaliser des enrichissements de CTL anti-CMV.
Cependant, cette approche d'immunothérapie adoptive ne peut être utilisée dans le traitement de patients ayant subi une greffe de CSH allogéniques: les réactifs permettant d'isoler les CTL et les procédures de tri cellulaire n'existent pas au grade clinique.
L'objectif de ce projet est d'apporter des solutions basées sur l utilisation du système de sélection par les tétramères dans les protocoles d'immunothérapie.
Le protocole de production des produits intermédiaires aussi bien que la procédure de tri cellulaire des lymphocytes T cytotoxiques seront optimisés, transférés et validés afin d'être compatibles avec avec les normes BPF. Cette approche conduira à un essai clinique d¿immunothérapie adoptive et permettra de traiter différentes complications virales ou tumorales.//Le projet propose une solution innovante pour la production de complexes tétramériques utiles en immunotherapie adoptive anti CMV pour la sélection de lymphocytes T cytotoxiques spécifiques des protéines virales immunogéniques. Cette thérapie innovante devrait permettre d'éviter les effets secondaires observés lors des traitements classiques antiviraux. Plusieurs essais cliniques en thérapie cellulaire ont du être interrompus du fait de la qualité non satisfaisante des produits thérapeutiques annexes existant sur le marché (qualité GMP requise). Nous proposons ici de développer un système de sélection associé à un procédé de production compatibles avec les normes GMP. Ce procédé sera mis en oeuvre dans l'unité de production pharmaceutique de Protein'eXpert, dont les capacités de production sont en phases avec les quantités requises pour des applications en thérapie cellulaire ce qui évitera des coûts de fabrication démesurés.

Enfin le procédé est conçu afin de pouvoir s'adapter aux autres infections de type reactivation EBV, adenovirus ou autres virus. Ces nouveaux complexes utiles à la sélection de lymphocytes spécifiques seront produits sur notre plateforme et faciliteront ainsi les applications cliniques dans le domaine de l 'immunothérapie adoptive.



//Protein eXpert est une société de biotechnologies spécialisée dans la production à façon et l ingénierie de protéines recombinantes pour des applications biomédicale (protéines cibles et thérapeutiques). Sa filiale PXPharma est habilitée à la production des produits protéines thérapeutiques pour des essais cliniques. Protein eXpert s'est toujours intéressée aux thérapies innovantes tel que la thérapie cellulaire. L'équipe de cliniciens du département de biothérapie de l'hôpital Necker est internationalement reconnue pour ses compétences en thérapie cellulaire et immunothérapie adoptive dans le cadre des transplantations de cellules souches hématopoïétiques. La synergie entre ces deux acteurs a déjà été concrétisée par le lancement d'une collaboration en 2006 sur les phases initiales du développement du système CMH/tétramère de sélection de cellules T. Cette association est donc un clair gage de succès.//Ce projet permettant le développement du produit thérapeutique annexe et des procédures de tri cellulaires utilisables en essai clinique durera 24 mois et sera segmenté en 3 étapes principales.
Tout d'abord, le projet portera sur l'adaptation du protocole recherche aux exigences des BPF pour la production du produit intermédiaire et permettra l'optimisation des procédures de tri qualité recherche permettant la sélection des lymphocytes T. 2 étapes y seront dédiées, l'étape 1 : optimisation du protocole de production des tétramères HLA/peptide liés de façon covalente à des billes magnétiques et l¿étape 2 : évaluation de la capacité sélective et de la fonction des lymphocytes T cytotoxiques obtenus par les billes magnétiques associées aux tétramères. Les livrables seront le protocole d'obtention complètement défini et transférable en production (jalon mois 7 et 8) et une procédure de tri standardisée (jalon mois 12).
Deuxièmement, la production industrielle d'un lot pré-clinique du produit intermédiaire sera réalisée afin de valider le protocole de production et d'adapter les procédures de tri cellulaires aux nécessités du futur essai clinique. 2 étapes y seront dédiées : l'étape 3 : production pré-clinique du tétramère HLA/peptide associé aux billes magnétiques et l'étape 4 : adaptation et validation de l'adéquation de la procédure de tri cellulaire aux exigences des BPF. Les liverables seront un protocole de production industriel validé répondant aux exigences des BPF (jalon mois 18) et une procédure de tri cellulaire validée pour une utilisation en essai clinique (jalon mois 24).
Troisièmement, le projet aboutira à la production industrielle du produit thérapeutique annexe répondant aux exigences des BPF (étape 5). Les tétramères CMH/peptide produits associés aux billes magnétiques seront alors directement utilisables en essai clinique pour le traitement des patients ayant subis une transplantation allogénique de moelle osseuse au sein du département pédiatrique d immuno-hématologie (Prof Alain Fischer) à l'hôpital Necker-enfants malades à Paris.
//La sélection des lymphocytes T par l'utilisation des tétramères est connue, principalement en diagnostique, mais des brevets revendiquent certains de ces complexes et leur utilisation pour des applications thérapeutiques (Stanford University WO9626962, Dynal Biotech WO02072631). Le point majeur à considérer est donc la liberté d'exploitation des résultats. Ainsi, les 2 partenaires ont conçu le complexe pour il soit commercialement exploité mais aussi pour générer de l'innovation et breveter le produit et le procédé d'obtention. Pour renforcer l'innovation, des billes magnétiques originales pourraient aussi être envisagées en collaboration avec Miltényi biotech. Néanmoins la situation IP est complexe comme cela est souvent le cas dans le domaine de la thérapie cellulaire et les partenaires demanderont une désignation orpheline pour le produit thérapeutique. Ceci - parmi d'autres avantages- pourra garantir une exclusivité de marché pour des applications en immunothérapie anti CMV.

Coordinateur du projet

Vincent MONCHOIS (Divers privé)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

ASSISTANCE PUBLIQUE HOPITAUX DE PARIS

Aide de l'ANR 861 555 euros
Début et durée du projet scientifique : - 24 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter