Flash Info
La date de clôture de l’étape 1 de l’AAPG2022 est reportée au mardi 2 novembre 2021, 17h.
ANR-FNS - Appel à projets générique 2016 - FNS/SNF

Caractérisation des défauts par techniques de diffraction avancées pour l'évaluation de la déformation des micro-cristaux – CharaDiff

Résumé de soumission

Le projet intitulé « Caractérisation des défauts par techniques de diffraction avancées pour l'évaluation de la déformation des micro—cristaux » (CharADiff) vise à acquérir une compréhension détaillée de la mécanique des objets de faible dimension (micro et nano-cristaux) par la mise en œuvre d'une combinaison sans précédent de techniques de pointe associées à la diffraction des rayons X, ces techniques étant récentes ou spécifiquement développées pour ce projet : 1) diffraction in-situ des rayons X cohérents permettant de détecter et d'évaluer le nombre de défauts du réseau cristallin (dislocations) dans de petits cristaux de taille pendant la sollicitation mécanique; 2) micro-diffraction Laue in-situ permettant d'étudier la nature et la séquence des systèmes de glissement de dislocation activés au cours de la déformation plastique des petits objets; 3) Ptychographie post-mortem de Bragg fournissant une image 3D du champ de déplacement créé par les défauts du réseau cristallin stockés dans les objets déformés et 4) topographie ptychographique post-mortem, une nouvelle technique développée dans ce projet, pour cartographier les défauts individuels du réseau cristallin tout en restant compatible avec de futures études de déformation in-situ. Ces techniques sont appliquées à un système unique: les micro-cristaux semi-conducteurs d’InSb, d'excellente qualité cristalline initiale et dont les propriétés mécaniques ont déjà été entièrement étudiées, en faisant un système de référence robuste.
Les résultats de cette méthodologie originale sont de deux ordres:
- Le développement d'une boîte à outils combinant des techniques avancées de diffraction in-situ et post-mortem pour caractériser la déformation des objets de faible dimension (stades de déformation et stockage des défauts cristallins). Cette boîte à outils permettra d’enrichir les connaissances actuelles sur la mécanique aux petites échelles, de fournir des réponses à certaines questions encore ouvertes en science des matériaux sur les effets de la réduction de la taille des échantillons;
- L'évaluation de la complémentarité entre des techniques de diffraction parmi les plus récemment développées dans les synchrotrons, avec la perspective de repousser leur applicabilité au-delà de leur utilisation actuelle. En outre, une nouvelle technique d'imagerie non destructive sera développée, la topographie ptychographique, avec la perspective d’être compatible avec des essais de déformation in-situ.
L'impact du projet est potentiellement bien au-delà des frontières décrites ci-dessus, en particulier dans le domaine des nanotechnologies, où les techniques de diffraction des rayons X développées ici pourraient constituer des solutions non destructives pour évaluer la qualité cristalline des cristaux de petite dimension qui sont les constituants des dispositifs miniaturisés, permettant ainsi des diagnostics quantitatifs et de l'ingénierie des défauts.
Pour garantir le succès de ce projet de 36 mois, un consortium bien pensé d'experts Français et Suisses a été mis en place, avec une forte complémentarité dans les domaines expérimentaux et théoriques (notamment de la simulation) de la science des matériaux et de la diffraction. Un total de 86,4 personnes-mois sera déployé par le consortium, avec neuf personnels permanents et deux post-doctorants.

Coordinateur du projet

Monsieur Ludovic THILLY (Institut Pprime - Université de Poitiers)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

PSI-SLS Paul Scherrer Institut - Swiss Light Source
PSI-PEM Paul Scherrer Institut - Photons for Engineering and Manufacturing
LPS Laboratoire de Physique des Solides CNRS
Pprime - UP Institut Pprime - Université de Poitiers

Aide de l'ANR 187 239 euros
Début et durée du projet scientifique : janvier 2017 - 36 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter