SAPS-RA-AI - Science avec et pour la société –Ambitions innovantes

Industriation de matières issues de déchets organiques et minéraux pour la filière mode – IDEOMM

Résumé de soumission

Le terme d’ "industriation" invite à revenir aux sources de l’industrie, qui définit les activités conceptrices et productrices de la société, afin de se détacher de pratiques dépassées par les exigences environnementales et sociales actuelles. Le projet s’appuie sur l’expérience du programme interdisciplinaire ENAMOMA de l’Université PSL, un ENgagement pour des Alternatives MOde et MAtière créatives et responsables via la collaboration de l’Université Paris Dauphine – PSL, l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs et Mines Paris – PSL ENSAD-Mines. L’équipe propose de prolonger les expérimentation initiées par la collaboration d’un créateur de mode, Mossi Traoré, avec des acteurs industriels en recherche de solutions pour la revalorisation de déchets organique et minéraux en boucle ouverte. Une première recherche exploratoire dans le cadre d’un projet pédagogique interdisciplinaire, a souligné l’importance d’avoir une approche de développement matière qui prenne en compte les conditions imposées par les déchets, tout en les transformant en un matériau d’opportunité à haut potentiel créatif et collaboratif.
Le projet prévoit de prolonger et d’approfondir les expérimentations dans le cadre d’une recherche collaborative, avec une mise en commun régulière des connaissances et interprétations et le recours à une recherche par la pratique. Quatre étapes seront associées : (1) La recherche s’appuiera sur une analyse comparative d’une démarche de revalorisation de deux déchets, l’un organique, l’autre minéral, pilotée par un même acteur. (2) Elle définira des pistes crédibles de développement matière avec une approche à la fois scientifique, sensorielle, sociétale et organisationnelle. (3) Des expérimentations permettront de mettre à l’épreuve les applications envisagées en termes de matière et de filière. (4) Les résultats seront travaillés pour développer un support de diffusion dans une structure muséale, destiné à devenir un outil de formation immersif pour différents types de publics (jeunesse, étudiant, professionnel). Les recherches seront valorisées au sein de supports complémentaires et une exposition viendra clore le projet.
Des retombées sont attendues à plusieurs niveaux, avec tout d’abord le développement de solutions de revalorisation à différents niveaux de maturité, avec une attention portée aux enjeux d’industrialisation et de cycle de vie au-delà de la mise en forme initiale du matériau. Le projet vise également à accompagner, par sa méthode, l’évolution du processus créatif dans la filière mode où les acteurs doivent repenser leurs pratiques à partir des enjeux environnementaux. La médiatisation des premières initiatives de Mossi Traoré montre à cet égard la capacité d’entraînement de ce type de développement. Le projet vise ainsi le soutien à l’émergence de personnalités créatives d’un genre nouveau, à même de faire des ponts entre des filières et entre des acteurs situés à différentes étapes de ces filières, et d’engager les consommateurs vers de nouveaux usages. La construction d’un récit personnalisable selon le type d’audience (plus ou moins amateure vs. experte) vise enfin à accompagner la transformation des pratiques par la formation.

Coordinateur du projet

Madame Colette Depeyre (Dauphine Recherches en Management)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

DRM Dauphine Recherches en Management
MINES Paris ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES MINES DE PARIS
ENSAD ENSADLab
MINES Paris ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES MINES DE PARIS
BUGIS Bugis
MOSSI TALEMA

Aide de l'ANR 149 982 euros
Début et durée du projet scientifique : décembre 2023 - 24 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter