SAPS-RA-RP2 - Science avec et pour la société – Recherches participatives 2

Conception d’un outil multidimensionnel d’évaluation de la douleur chez les femmes : Phase de co-construction de la problématique et de la méthodologie. – DOLORA

Résumé de soumission

Les inégalités sociales de santé sont aujourd’hui largement reconnues comme un enjeu de santé publique dans de nombreux pays. Parmi elles, les inégalités entre les femmes et les hommes sont restées plus longtemps ignorées et demandent encore à être mieux définies, comprises et mesurées. L’influence du genre renvoie à la construction sociale des identités, i.e. aux rapports sociaux entre les sexes, et constitue un facteur de risque de discriminations dans le domaine du soin. Expérience complexe, multimodale et subjective, pouvant varier considérablement d'une personne à l'autre, la douleur est difficile à définir et à mesurer. Elle apparaît comme emblématique des différences sinon des inégalités entre les femmes et les hommes. La manière dont elle est vécue, reportée et prise en charge est sous une influence à la fois sexuée -biologique- et genrée -psycho-sociale-. Il existe de nombreux outils d’évaluation de la douleur, génériques ou spécifiques à une pathologie ; basés sur une échelle visuelle, numérique ou verbale ; pour les nouveau-nés, les enfants, les adolescents, les adultes, les personnes âgées, les personnes en situation de handicap ; en auto ou hétéro évaluation. Néanmoins, malgré les différences connues de ressenti et d’expression de la douleur entre les femmes et les hommes ainsi que les inégalités qu’elles engendrent, il n’existe aucun outil d’appréciation de la douleur chronique élaboré pour les femmes. La situation actuelle et l'état des connaissances plaident pour que la santé des femmes devienne un axe de recherche fort au sein des organismes de recherche et de santé. Afin que cette préoccupation inclue au mieux le point de vue de personnes directement concernées et leurs savoirs expérientiels, nous proposons de mener une recherche participative sur la douleur chronique chez les femmes. Ainsi une meilleure compréhension de leurs douleurs, de la manière dont elles sont ressenties et vécues au quotidien, permettra d’adapter de façon personnalisée les soins proposés aux femmes.

En termes de problématique scientifique relevant d’un enjeu sociétal majeur et orientée vers la recherche de solutions : l'évaluation de la douleur et la conception d’un outil qui la caractérise dans ses multiples dimensions, en prenant en compte le genre au travers des interactions biopsychosociales, apparait aux yeux du consortium comme un point central de questionnement et d’action. C’est pourquoi, notre démarche participative est indispensable afin de faire émerger une problématique précise et de co-construire une méthodologie adaptée pour l’aborder.

Coordination du projet

Emeline Descamps (TOULOUSE NEURO IMAGING CENTER)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

TONIC TOULOUSE NEURO IMAGING CENTER
FF FIBROMYALGIE FRANCE

Aide de l'ANR 99 880 euros
Début et durée du projet scientifique : - 18 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter