CE26 - Individus, entreprises, marchés, finance, management

Diffusion de la technologie, techies, et réponses des entreprises aux chocs – ARFT22

Résumé de soumission

En quelques mois seulement, la crise du COVID-19 a entraîné des années de changements dans la façon dont les entreprises font des affaires. De nombreuses entreprises ont accéléré la numérisation de leurs interactions avec leurs clients et leur chaîne d'approvisionnement et de leurs opérations internes, et ont affiché une augmentation des investissements dans ces dimensions. Les objectifs de ce projet sont interreliés du fait qu'ils mettent l'accent sur les entreprises en tant que lien entre le changement technologique et l'ajustement du marché du travail.
Dans le WP1, nous nous appuyons sur notre travail antérieur, Harrigan, Reshef & Toubal (2021) que est actuellement en cours de révision à la Review of Economic Studies. Nous exploitons un nouveau prédicteur pour l'adoption de la technologie au niveau de l'entreprise, développé pour la première fois par Harrigan, Reshef & Toubal (2016) : les techies. Ces techies sont des ingénieurs et des techniciens possédant des compétences et une expérience en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques. Ils sont essentiels à la croissance de la productivité, car ils sont les créateurs de nouveaux produits et procédés, et en tant que médiateurs de l'adoption de la technologie au niveau de l'entreprise (Tambe & Hitt 2012, 2014). Nous approfondissons cette analyse et étudions l'effet direct des techies sur le changement technologique. Dans le WP2, nous élargissons l'analyse pour étudier un nouveau canal par lequel les techniciens affectent la diffusion de la technologie, via les fusions et acquisitions avec les entreprises multinationales et les entreprises nationales. Dans le WP3, nous étudions comment le changement technologique, médié par les techniciens, affecte les inégalités spatiales à travers la réorganisation des établissements. Dans le WP4, nous étudions les conséquences du emploi de CDDs sur les réponses des entreprises aux chocs.

Coordination du projet

Ariell Reshef (Ecole d'économie de Paris)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Ecole d'économie de Paris
LEDA Laboratoire d'Economie de Dauphine

Aide de l'ANR 338 615 euros
Début et durée du projet scientifique : janvier 2023 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter