CE18 - Innovation biomédicale

Développement d'une approche ciblée de la thrombolyse et de l'anticoagulation pour améliorer la recanalisation chez les patients victimes d'un AVC – TTAIR

Résumé de soumission

L'objectif de ce projet est de développer et de caractériser une approche innovante combinant thrombolytique et anticoagulant pour l'accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique. L'AVC ischémique est un déficit neurologique résultant d'une irrigation sanguine insuffisante du cerveau due à la présence d'un caillot dans une artère cérébrale. En France, l'AVC est la 3ème cause de mortalité et la 1ère cause de handicap chez l'adulte. Le traitement de référence des patients présentant un AVC ischémique est la thrombectomie associée ou non à une thrombolyse. La thrombectomie est une procédure endovasculaire consistant à retirer mécaniquement le caillot à l'aide d'un stent retriever lors d'une occlusion importante d'une artère cérébrale. La thrombolyse est la seule approche pharmacologique utilisée chez les patients victimes d'un AVC pour dissoudre le caillot. Bien que la thrombolyse soit le traitement de référence, elle présente de nombreuses limites. Par conséquent, il existe un besoin médical non satisfait de stratégies thérapeutiques plus efficaces pour favoriser la recanalisation des artères cérébro-vasculaires avec moins de dommages pour le patient. L'objectif principal de ce projet est de développer et de caractériser de nouvelles stratégies thrombolytiques innovantes en ciblant spécifiquement un thrombus intravasculaire. Les agents que nous avons développés seront caractérisés dans des modèles in vitro et in vivo de thrombose artérielle pour évaluer leur capacité à se lier à un thrombus, à inhiber la thrombine et à favoriser la lyse de la fibrine. Le potentiel thrombolytique sera ensuite évalué dans des modèles murins pertinents d'AVC ischémique et des doses efficaces seront déterminées. Nous déterminerons également dans les modèles murins, si ces doses réduisent le risque d'hémorragie par rapport aux agents thérapeutiques actuellement utilisés.

Coordination du projet

Catherine Strassel (BIOLOGIE ET PHARMACOLOGIE DES PLAQUETTES SANGUINES : HÉMOSTASES, THROMBOSE, TRANSFUSION (U 1255))

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

PHIND Physiopathologie et imagerie des maladies neurologiques
BPPS BIOLOGIE ET PHARMACOLOGIE DES PLAQUETTES SANGUINES : HÉMOSTASES, THROMBOSE, TRANSFUSION (U 1255)

Aide de l'ANR 424 038 euros
Début et durée du projet scientifique : mars 2023 - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter