CE02 - Terre vivante

Nouvelles connaissances sur les écosystèmes microbiens des sources hydrothermales profondes – HOTDOG

Résumé de soumission

L'étude des écosystèmes des cheminées hydrothermales profondes, qui sont parmi les écosystèmes microbiens les plus intrigants et les moins étudiés sur Terre, pourrait offrir des opportunités uniques d'accéder à des connaissances fondamentales sur leur biodiversité et leur dynamique, tout en permettant de mieux comprendre comment la vie repousse ses frontières dans les environnements profonds. L'objectif du projet HOT DOG concerne l'acquisition de connaissances fondamentales sur la biodiversité procaryotique et la dynamique des écosystèmes hydrothermaux. Ceci sera réalisé grâce à des approches couplées sur site et au laboratoire impliquant la microbiologie haute pression, l'échantillonnage environnemental, l'instrumentation miniaturisée pressurisée à criblage rapide, des outils transparents avancés pour la caractérisation in situ, des plateformes de bioréacteurs et la modélisation numérique. Nous considérerons spécifiquement l'environnement des cheminées et des panaches proches exposés à des température allant de 20 à 135°C, donc les souches méso-, thermo- et hyper-thermophiles. L'objectif est de combler le fossé entre les données basées sur les séquences et les données physiologiques et biochimiques en proposant de nouvelles méthodologies pour isoler et cultiver une grande diversité de microorganismes habitant les écosystèmes hydrothermaux. Nos objectifs spécifiques comprennent : (i) l'identification et l'isolement de nouveaux microorganismes des sources hydrothermales par des approches d'échantillonnage et de culture sans décompression , (ii) le phénotypage des microbes des sources hydrothermales grâce à des approches microfluidiques HP / HT pour déterminer les frontières de la vie, (iii) l'étude des stratégies d'interaction de colonisation des microbes des cheminées des sources hydrothermales dans des environnements poreux confinés et (iv) l'évaluation de l'utilisation des microbes des sources hydrothermales dans les bioprocédés haute pression.

Coordination du projet

Samuel MARRE (Centre national de la recherche scientifique)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

BEEP BIOLOGIE ET ECOLOGIE DES ECOSYSTEMES MARINS PROFONDS
ICMCB Centre national de la recherche scientifique
MIO Université Aix-Marseille
I2M INSTITUT POLYTECHNIQUE DE BORDEAUX

Aide de l'ANR 659 113 euros
Début et durée du projet scientifique : décembre 2022 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter