RA-SIOMRI - Recherche Action - Solutions Innovantes et Opérationnelles dans le domaine de la Maîtrise des Risques Industriels au sein d’un environnement urbain et dense

Télédétection et capteurs in situ en réseau pour la surveillance, l’alerte précoce et le suivi des panaches industriels de particules. – NETPLUME

Résumé de soumission

Les enjeux liés au développement durable des territoires sont traçables dans l'air. Ils concernent le climat, la qualité de l'air, et les risques d'exposition. Peu d'observations toutefois rendent compte de ces enjeux. Les freins sont principalement technologiques et logistiques : il faut pouvoir couvrir un territoire d'une mesure représentative.

Le projet NETPLUME se positionne dans le domaine de la surveillance des émissions industrielles, en conditions normales et en situation accidentelle. Son objectif est de démontrer une capacité inédite de rendre compte rapidement d'une anomalie dans les émissions de particules d'un site industriel afin de lancer une alerte précoce, puis d'aider les acteurs de la maîtrise du risque à en reprendre le contrôle en agissant comme un outil de localisation et de caractérisation de l'incident.

Parce que le dispositif envisagé sauvegarde non seulement ses données mais également un échantillonnage continu des particules s'étant trouvées dans l'air antérieurement, il participe aussi au travail de retour d'expérience, fondamental pour faire évoluer tous les acteurs de la sécurité industrielle vers de meilleures pratiques.

Les partenaires de NETPLUME, LPCA Dunkerque et LAERO Toulouse, apportent une réponse originale à ce défi technologique. L'innovation du projet est double. Elle associe d'une part l'analyse de traceurs en temps réel mais aussi en différé, et combine d'autre part mesures in situ et de télédétection. Les systèmes de capteurs sont compacts relativement à leur capacité de mesure et aux instruments conventionnels correspondants.

NETPLUME se développera en relation resserrée avec la Communauté Urbaine de Dunkerque et les acteurs institutionnels et industriels de ce territoire.

Le développement commercial de la solution démontrée sera portée par une startup en cours d'essaimage au CEA, liée au territoire dunkerquois, et dont la création est visée début 2021.

Coordinateur du projet

Monsieur Hervé DELBARRE (LABORATOIRE DE PHYSICO-CHIMIE DE L'ATMOSPHERE)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

LAERO LABORATOIRE D'AEROLOGIE
LPCA LABORATOIRE DE PHYSICO-CHIMIE DE L'ATMOSPHERE

Aide de l'ANR 150 000 euros
Début et durée du projet scientifique : juin 2021 - 18 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter