CE25 - Sciences et génie du logiciel - Réseaux de communication multi-usages, infrastructures de hautes performances

Machinæ pluribus unum - (faire) une seule machine avec plusieurs – Maplurinum

Résumé de soumission

Les architectures clouds et hautes performances et sont de plus en plus hétérogènes et intègrent du matériel souvent spécialisé. Nous avons d'abord vu la généralisation des GPUs suivie par l'introduction des FPGAs. Plus récemment, nous avons vu l'apparition d'autres accélérateurs: les tensor processing unit (TPU) et les unités de calcul en précision variable (VRP FPU). La tendance récente en matière de fabrication de matériel fait qu'il est très probable que la spécialisation non seulement persiste, mais augmente dans les futures générations de supercalculateurs. Parce que gérer manuellement de cette hétérogénéité dans chaque application est complexe et non maintenable, nous proposons dans ce projet de revoir la façon dont nous concevons le matériel et les systèmes d'exploitation. En résumé, nous proposons de repenser la frontière matériel/logiciel afin de dissimuler l'hétérogénéité derrière un jeu d'instructions minimal commun et un espace d'adresse unifié.

Coordination du projet

Gaël Thomas (Télécom SudParis)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Inria Rennes - Bretagne Atlantique Centre de Recherche Inria Rennes - Bretagne Atlantique
LIST Laboratoire d'Intégration des Systèmes et des Technologies
TSP Télécom SudParis
TIMA Techniques de l'Informatique et de la Microélectronique pour l'Architecture des systèmes intégrés

Aide de l'ANR 730 727 euros
Début et durée du projet scientifique : mars 2022 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter