ASTRID-Maturation - Accompagnement spécifique des travaux de recherches et d'innovation Défense : Maturation et Valorisation

Protections balistiques cavitantes – PROBALCAV

Résumé de soumission

Lors du projet CACHMAP, les méthodes expérimentales et de traitement des données ont pu être développées. Les phénomènes pressentis ont été identifiés dans les mesures obtenues. Après avoir démontré le principe du fonctionnement des phénomènes cavitants, le présent projet propose de procéder à l’étape suivante qui consiste à proposer un assemblage à des fins de protection balistique, plus léger. Le consortium souhaite traiter le cas des protections balistiques transparentes intéressant le monde civil et militaire en multi-impact : protections personnelles du combattant, protections pour véhicules, protection d'infrastructures etc.. Les différentes briques technologiques allant des fluides aux microstructures supports seraient intégrées dans un ensemble permettant d’effectuer des essais représentatifs balistiques au banc. L’objectif du projet est d’obtenir une plaque balistique incluant le concept de blindage cavitant transparent offrant une réduction en masse surfacique d’au moins 20 % par rapport à une solution contre les menaces de Niveau 1 et 2 du STANAG 4569 ou niveau EN 166-A pour masques et visières de protection personnelle (arrêt d’une bille d'acier de 6mm de diamètre et de masse 0,86g lancée à 190m.s-1). Les applications visées sont : - Les protections transparentes du combattant devant contrer des menaces balistiques de 9 mm ou des éclats. Ces protections sont actuellement en PMMA ou Polycarbonate. L’introduction d’une phase fluide dans un assemblage transparent permettrait de diminuer la masse de la protection de 20 % compte tenu du fait que le PMMA est 20 % plus lourd que l’eau. - Les protections pour véhicules (vitres et hublots) contre des menaces 7.62 API BZ au niveau 1 et 2 dans un premier temps.

Coordinateur du projet

Monsieur Michel Arrigoni (Institut de Recherche Dupuy de Lôme)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

IRDL Institut de Recherche Dupuy de Lôme
IJLRA Institut Jean Le Rond D'Alembert
OLEA TECHNOLOGY

Aide de l'ANR 498 807 euros
Début et durée du projet scientifique : janvier 2021 - 24 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter