CE22 - Mobilité et systèmes urbains durables

Scenes Culturelles, Ambiances Et TraNsformations urbAines – SCAENA

SCAENA

Scènes Culturelles Ambiances Et traNsformations UrbAines

Objectifs et hypothèses de recherche

En s’appuyant sur ce concept de scène, SCAENA propose de développer un corpus à la fois théorique, méthodologique et empirique afin de saisir les encastrements complexes qui s’opèrent entre une offre culturelle et artistique située, la co-présence de start-up ou d’entrepreneurs créatifs dont les artistes sont une catégorie, les configurations urbaines et l’organisation sociale d’un territoire. SCAENA fait donc le choix d’analyser la dynamique des scènes culturelles à partir d’approches disciplinaires croisées. Le projet se base sur l’hypothèse initiale qu’il existe un encastrement spécifique des scènes artistiques avec le territoire. Les scènes artistiques ne naissent pas n’importe où. Certaines configurations urbaines se prêtent mieux à leur émergence que d’autres. <br />SCAENA a choisi initialement de travailler sur quatre cas d’étude : Nantes, Angers, Grenoble et Austin (Texas). Pour chacun de ces quatre principaux terrains, un protocole d’investigation, d’observation et de mesure des scènes culturelles est mis en place : <br />- Analyse de l’organisation spatiale des territoires abritant des scènes culturelles <br />- Analyse de l’organisation productive : la scène vécue <br />- Analyse des ambiances urbaines : la scène perçue <br />- Analyse de la mise en visibilité des scènes culturelles par les acteurs : la scène construite <br />- Analyse de la mise en visibilité de la scène par les médias et les réseaux sociaux : la scène médiatisée

La recherche est organisée autour de trois axes :
- Axe 1 : Concepts et méthodes
Grâce à des séances de travail collectif, nous étudierons les échelles auxquelles ces situations renvoient et les formes de métonymisation du concept. nous mettons en perspective le concept de scène avec ceux de milieu, de cluster, d'écosystème, ville ou quartiers créatifs, d'ambiances, d’atmosphère, d’expérience et de paysage habituellement mobilisés mais rarement confrontés. Nous identifierons les territoires qui, dans la littérature académique ou dans les médias, sont qualifiés de scène et en repèrerons leurs caractéristiques. Nous approfondirons enfin la distinction entre scène vécue, scène perçue et scène construite.

Axe 2 : Emergence, visibilité et développement des scènes culturelles
Ce deuxième axe portera sur l’analyse des conditions d’émergence, de mise en visibilité et de développement des scènes, autrement dit, du cycle de vie de la scène. L’enjeu sera d’identifier des carrières pour les scènes : apparition, déclin mais aussi des temps de stabilisation, de déploiement et de transformation, notamment en objets patrimoniaux ou touristiques.

Axe 3 : Enjeux stratégiques des scènes et politiques publiques
Le troisième axe se concentrera sur les enjeux stratégiques des scènes, notamment pour les pouvoirs publics. Ceux-ci doivent-ils et peuvent-ils encourager le développement de telles scènes ? Peut-on distinguer des scènes dont les collectivités ont été les principaux moteurs (logique top down) et des scènes dont ils n’ont été qu’un maillon parmi d’autres ? Comment les plans d’aménagement, les politiques immobilières, touristiques, sociales, culturelles intègrent ces scènes ? Et comment ces scènes impactent l’organisation même des politiques publiques par la transversalité qu’elles imposent ? Quel rôle jouent les collectivités dans la labellisation des scènes qui deviennent des marques identitaires et différenciantes des territoires?

Premiers résultats

Durant la première année, trois séminaires collectifs de terrain ont été conduits. Le premier à Grenoble du 12 au 14 mars 2019, le second à Angers du 8 au 10 juillet 2019 et le troisième à Nantes du 20 au 22 novembre 2019. Au cours de chacun de ces séminaires, deux objectifs étaient poursuivis : une présentation approfondie des terrains par des chercheurs et des acteurs locaux et un travail méthodologique destiné à harmoniser les études de cas proposés par les chercheurs du consortium. Ce travail s’est conclu par la rédaction d’une note de cadrage par les deux responsables scientifiques Charles Ambrosino et Dominique Sagot-Duvauroux en mars 2020, à partir de laquelle les chercheurs ont commencé à travailler sur leurs terrains.

Nous avons aussi amorcé le projet d’un dictionnaire sur les scènes qui sera un des outputs du projet et qui inclura des fiches sur des articles ou des livres, sur des auteurs, sur des terrains et sur des concepts. Plusieurs fiches sont déjà rédigées, d’autres sont en préparation et une réflexion est en cours sur le format (numérique et/ou papier) du dictionnaire.

Un carnet de recherche a été créé (https://scaena.hypotheses.org/) qui permet de rendre visible les travaux issus du projet et l’actualité des chercheurs.

- Organisation d'un colloque intermédiaire « Beyond Creative Cities » en partenariat avec Nantes Métropole début 2021
- Organisation du colloque final fin 2022
- Publication d'un dictionnaire des scènes
- Formation / atelier d’une durée d’une semaine destinée à une vingtaine de professionnels oeuvrant dans les domaines des politiques urbaines et culturelles, en partenariat avec l'Observatoire des politiques culturelles
- Publication d'un ouvrage de synthèse des travaux
- Publication d'articles académiques par les chercheurs

Bibliographie à 18 mois :

Articles :

Capron E., Sagot-Duvauroux D., Suire R. (2020), « Anatomy of a techno-creative community – the role of places and events in the emergence of videomapping in Nantes », Papers in evolutionary economic geography, n°20 28, University of Utrecht (http://econ.geo.uu.nl/peeg/peeg.html)

Communications (conférences) :

Capron E., Sagot-Duvauroux D., Suire R. (2020), «Cross boundaries to produce novelties at the intersection of two creative sectors: the role of intermediaries«, Rethinking Culture and Creativity in the Technological Era, Feb 2020, Firenze, Italy. ?hal-02617101?

Capron E. (2020). « Passer les frontières : la production de la nouveauté à l'intersection de deux secteurs créatifs », Séminaire Tourisme, territoire et culture du GRANEM, Angers, France

Michel B. (2019), « Le quartier des Olivettes : haut lieu de la scène culturelle et créative nantaise » Séminaire ANR Scaena, Nov 2019, Nantes, France. ?hal-02462233?

Michel B. (2019). « Culture, créativité et territoires : recherches menées et à venir ». Séminaire du laboratoire MRTE, Cergy, France. ?halshs-02552482?

Sagot-Duvauroux D. (2019). « Du quartier culturel à la ville créative, du cluster métropolitain à la scène urbaine. Quelles dynamiques ?», Les 60 ans du ministère de la culture, Paris, France. ?hal-02649533?

Sagot-Duvauroux, D. (2019), Modération de la table ronde « Friches Urbaines, projets transitoires : les nouveaux territoires culturels », avec la participation d’Emmanuelle Gangloff, Rencontre éclairée #1, Laboratoire Transfert, Nantes

Sagot-Duvauroux, D. (2019), « L’ancrage territorial de la culture », Collectif des Festivals, Morlaix.

Les activités culturelles et créatives sont au coeur des mutations profondes qui travaillent actuellement les sociétés urbaines, leurs
territoires et leurs modes de développement. Elles questionnent les politiques publiques tant elles constituent un puissant vecteur
d’innovation, de résilience des territoires industriels, d’ambiances spécifiques, mais également de gentrification. En nous appuyant
sur le concept de scène culturelle, notre projet a pour objectif d’analyser les encastrements complexes qui s’opèrent entre une offre
culturelle et artistique située, la présence de start-up ou d’entrepreneurs créatifs, les configurations urbaines et l’organisation
sociale d’un territoire. Au-delà d’une réflexion théorique et méthodologique sur le concept de scène, nous analyserons des
conditions d’émergence, de mise en visibilité et de développement des scènes et étudierons leurs enjeux stratégiques, notamment
pour les gouvernements urbains. 4 terrains seront privilégiés : Nantes, Angers, Grenoble et Austin (Texas).

Coordinateur du projet

Monsieur Dominique Sagot-Duvauroux (GROUPE DE RECHERCHE ANGEVIN EN ECONOMIE ET MANAGEMENT)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

LEMNA LABORATOIRE D'ECONOMIE ET DE MANAGEMENT NANTES ATLANTIQUE
PACTE Pacte - Laboratoire de sciences sociales
CIM COMMUNICATION, INFORMATION, MÉDIAS
Ambiances Architectures Urbanités
GRANEM GROUPE DE RECHERCHE ANGEVIN EN ECONOMIE ET MANAGEMENT

Aide de l'ANR 390 420 euros
Début et durée du projet scientifique : décembre 2018 - 36 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter