LabCom Consolidation - Laboratoires communs organismes de recherche publics – PME/ETI

Starlight+ : laboratoire lumière stable – Starlight+

Résumé de soumission

Les sources laser stabilisées ont des applications qui vont de la recherche fondamentale à l’industrie. Le domaine de l’instrumentation industrielle, du LIDAR, l’holographie à très haute résolution peuvent bénéficier de lasers contrôlés finement à la fois en amplitude et en fréquence. Les applications scientifiques en physique atomique et moléculaire, qui requièrent des lasers puissants mais très fins dans le domaine spectrale, stables en fréquence et avec un bruit d’intensité faible, sont nombreuses avec un marché en pleine croissance. Très récemment la détection des ondes gravitationnelles a été possible grâce à l’utilisation de lasers très bas bruit et haute puissance.
Dans les trois ans à peine écoulés nous avons bâti un laboratoire commun (http://www.lp2n.fr/starlightplus/) autour de la problématique des lasers stabilisés entre le Laboratoire Photonique Numérique et Nanoscience (LP2N) à l’Institut d’Optique d’Aquitaine et Azur Light Systems, entreprise innovante dans le domaine des lasers à fibre.
Le programme scientifique du laboratoire a été orienté autour de trois axes principaux :
1. Etude et développement de lasers à fibre stables en amplitude et fréquence dans la fenêtre spectrale 976nm-1120nm et systèmes de stabilisation optimisés pour les architectures de lasers à fibre
2. Recherche de sources laser nouvelles à forte vocation scientifique et industrielle.
3. Etude et réalisation d’architectures innovantes pour laser continus agiles pour le balayage en fréquence dans la gamme spectrale allant de l’infrarouge au visible et à l’ultra-violet.
Nous avons mené une approche quasi parallèle sur les trois axes de développement dans la première phase du LabCom permettant au partenaire industriel de répondre aux besoins du marché en laser à bas bruit. La création du laboratoire commun a permis de bâtir une filière de recherche unique en France avec une visibilité internationale, autour des problématiques liées au bruit et à la stabilité des systèmes laser fibrés de puissance industriels. L’installation du LabCom laboratoire dans bâtiment de l’Institut d’Optique d’Aquitaine (IOA), a joui de la proximité d’ALPhANOV, plateforme technologique pour la valorisation et le transfert industriel en Aquitaine. De plus la présence d’entreprises innovantes en photonique hébergées à IOA a permis de nouer des partenariats très profitables au LabCom. Nous avons déjà valorisé les résultats de la recherche avec des publications et plusieurs participations à des conférences nationales et internationales. Un des résultats majeurs a été la réalisation d’un laser de puissance compatible avec les objectifs scientifiques des détecteurs d’ondes gravitationnelles de deuxième génération comme Advanced Virgo. Le partenaire ALS a tiré profit de la recherche menée au sein du LabCom pour améliorer son offre avec un laser à fibre 50W très bas bruit unique sur le marché
Un des objectifs du projet de LabCom était de recruter et former des talents pour les besoins du partenaire industriel. Dans cette courte période nous avons déjà formé par une thèse CIFRE soutenue en juillet 2017, le responsable R&D d’ALS. Nous avons aussi réussi à attirer des talents comme le témoigne la réussite d’un des post doctorant Starlight+, lauréat d’une prestigieuse bourse Marie Sklodowska Curie de la Commission Européenne.
En s’appuyant sur ces réussites, par ce projet de consolidation nous visons à renforcer les différentes thématiques de recherche et d’entamer celles non encore développées comme par exemple l’étude des sources lasers dans l’Ultra-Violet profond et des lasers de très forte puissance (>100W) à très bas bruit

Coordinateur du projet

Monsieur Giorgio SANTARELLI (Laboratoire Photonique, Numérique et Nanosciences)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

LP2N Laboratoire Photonique, Numérique et Nanosciences

Aide de l'ANR 60 000 euros
Début et durée du projet scientifique : février 2018 - 18 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter