DS09 - Liberté et sécurité de l’Europe, de ses citoyens et de ses résidents

Cryptographie basée sur les codes – CBCRYPT

Résumé de soumission

Ces dernières années ont vu un gros effort de recherche pour construire un ordinateur quantique. De tels ordinateurs sont une
menace majeure pour les systèmes à clé publique utilisés en pratique, puisque tous ces systèmes reposent soit sur la difficulté de factoriser, soit
sur la difficulté du calculer un logarithme discret, et ces problèmes peuvent être résolus aisément sur un ordinateur quantique.
Cela a poussé le NIST à la fin de l'année dernière à lancer un appel à standardiser des primitives de cryptographie à clé publique qui
résisteraient à un ordinateur quantique.
Les trois primitives de base que sont le chiffrement asymétrique, l'échange de clés et les signatures numériques sont concernées par cet appel.

Les quatre approches principales pour répondre à cet appel sont respectivement la cryptographie à base
de codes, la cryptographie à base de réseaux de points, la cryptographie multivariée et la cryptographie
fondée sur l'utilisation de fonctions de hachage.
Notre projet consiste à proposer des candidats basés sur la première approche pour les trois fonctionnalités visées par le NIST.
Nous utiliserons pour cela aussi bien des approches à base de codes pour la métrique de Hamming que des codes
prévus pour la métrique rang.
Dans tous ces cas, nous construisons des schémas dont la sécurité repose soit partiellement, soit uniquement, sur la difficulté de décoder un code
linéaire générique.

Notre projet ne vise pas seulement l'appel du NIST. Nous comptons aussi développer d'autres primitives
cryptographiques qui ne sont soit pas encore mures pour la compétition du NIST de la fin
de cette année, soit concernant des fonctionnalités cryptographiques avancées qui ne sont pas couvertes par l'appel du NIST comme
le chiffrement basé sur l'identité, le chiffrement pour la diffusion de données ou le chiffrement fonctionnel.

Un troisième but de ce projet est de poser des fondements rigoureux pour la cryptographie fondée sur les codes en
proposant des preuves rigoureuses et complètes pour cette dernière conjointement avec une étude approfondie
des bases algorithmiques de ce domaine.

En résumé, les objectifs principaux sont les suivants:
- compétition du NIST: soumission de propositions, suivi de ces dernières, cryptanalyse de schémas concurrents,
- développement d'autres primitives cryptographiques non courvertes par l'appel du NIST,
- développement des fondements pour la sécurité de la cryptographie basée sur les codes.

Coordinateur du projet

Monsieur Jean-Pierre Tillich (Inria de Paris)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

IMB Institut de Mathématiques de Bordeaux
LITIS LABORATOIRE D'INFORMATIQUE, DE TRAITEMENT DE L'INFORMATION ET DES SYSTÈMES - EA 4108
XLIM
Inria Inria de Paris

Aide de l'ANR 593 568 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2017 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter