DS04 - Vie, santé et bien-être

Reproductibilité de la recherche thérapeutique – ReiTheR

Reproductibilité de la recherche thérapeutique

La réplication des résultats issus de la recherche thérapeutique assure la confiance des soignants, des patients et des décideurs de santé. Bien que cela ne soit moins valorisé qu’une découverte nouvelle, la science avance lorsque les chercheurs vérifient les résultats des autres. Malheureusement, de nombreux signaux pointent vers des difficultés de reproductibilité de la recherche scientifique. En réponse, diverses initiatives visant à évaluer la robustesse de la recherche ont été lancées.

Enjeux et objectifs

Ce projet s’inscrit dans le contexte d’un intérêt croissant pour le “data sharing” et propose 1/ de réaliser une ré-analyse systématique des études randomisées contrôlées afin d’évaluer leur reproductibilité et 2/ de proposer un outil permettant d’identifier la recherche reproductible et transparente.

Nous allons évaluer l’ensemble des initiatives en faveur du “data sharing” en médecine et identifier l’impact sur la recherche thérapeutique des plateformes de partage des données.

62 études sélectionnées (tirage au sort) seront ré-analysées. Les résultats seront confrontés à ceux des publications initiales.

La même méthode sera appliquée aux médicaments récemment soumis à l’European Medicine Agency de fournir un résultat pratique aux régulateurs.

Un outil sera développé pour quantifier la recherche reproductible et transparente.

En cours

La France est impliquée dans l’initiative du G7 en faveur de la Science ouverte. Ce projet fournira des données empiriques sur l’intérêt de cette pratique.

En cours

Ce projet s’inscrit dans le contexte d’un intérêt croissant pour le “data sharing” et propose 1/ de réaliser une ré-analyse systématique des études randomisées contrôlées afin d’évaluer leur reproductibilité et 2/ de développer un outil permettant d’identifier la recherche reproductible et transparente.
Nous allons évaluer l’ensemble des initiatives en faveur du “data sharing” en médecine et identifier les plateformes de partage des données. 62 études sélectionnées (tirage au sort) seront ré-analysées. Les résultats seront confrontés à ceux de la publication initiale. La même méthode sera appliquée aux médicaments récemment soumis à l’European Medicine Agency dans le but de répliquer nos résultats et de fournir un résultat pratique aux régulateurs. L'impact de différents facteurs contextuels sera exploré. Un outil sera développé pour quantifier la recherche reproductible et transparente.
La France est impliquée dans l’initiative du G7 en faveur de la Science ouverte. Ce projet fournira des données empiriques sur l’intérêt de cette pratique.

Coordinateur du projet

Monsieur FLORIAN NAUDET (CIC RENNES)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CIC CIC RENNES

Aide de l'ANR 254 166 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles