DS03 - Stimuler le renouveau industriel

Copolymères (Multi)bloc oligosaccharidiques de composition et propriétés ajustables – OLIBLOCK

Résumé de soumission

The principal objectif de ce projet est d’élargir les possibilités de créer de nouvelles structures chimiques à partir de blocs oligosaccharidiques. Les polysaccharides sont des polymères hydrophiles naturels très abondants, peu coûteux, renouvelables, stables et modifiables ayant des propriétés biologiques et chimiques telles que : absence de toxicité, biocompatibilité, biodégradabilité, polyfonctionnalité, réactivité chimique, chiralité, capacités d’absorption et de chélation. Toutefois, les polysaccharides naturels ont des problèmes de solubilité, processabilité et faisabilité dont la magnitude variable dépend du type de polysaccharide et qui rendent difficile leur emploi pour une large diversité d’applications. Dans ce projet, nous allons préparer et étudier les propriétés d’une nouvelle classe de copolymères multiblocs basée exclusivement sur assemblage d’oligosaccharides différemment fonctionnalisés leur conférant des propriétés variées. Des monomères oligosaccharides diazido (AA) et dipropargyl (BB) de structure parfaitement définie seront synthétisés à partir de cyclodextrines par ouverture régiosélective suivie de modification terminale. Ces blocs diazido ou dipropargyl seront ensuite fonctionnalisés afin d’obtenir et de combiner des blocs hydrophobes/hydrophiles, des blocs anionique/cationiques/neutres, particulièrement par introduction de groupes biosourcés. Des monomères oligosaccharidiques complémentaires diazido et dipropargyl contenant des fonctionnalités différentes seront copolymérisés par cycloaddition alcyne-azide catalysé par le cuivre(I) AA + BB (CuAAC) en une polymérisation à croissance par étape. Des modifications post-polymérisation seront également réalisées par N-alkylation des poly(1,2,3-triazole)s résultants pour donner les poly(1,2,3-triazolium)s correspondants. Par ailleurs, l’échange anionique avec des sels biosourcés seront un moyen additionnel d’obtenir des matériaux hautement fonctionnalisés basés sur de nature saccharidique avec des structures et des propriétés originales. Suite à la synthèses et la complète caractérisation de ce copolymères, nous allons étudier la relation des structures des copolymères multiblocs obtenus avec leurs propriétés physiques et physico-chimiques en solution et « in bulk » ainsi que leurs propriétés mécaniques et de transformation. Les polymères le plus prometteurs seront préparés à plus grande échelle (scale-up) en utilisant des voies « vertes » de synthèse et de fonctionnalisation des monomères, afin d’étudier les applications les plus pertinentes, par exemple la formation de nanoparticules, les propriétés d’encapsulation et de libération contrôlée, comme stabilisants pour des cosmétiques, comme stabilisants/dispersants de colloïdes renouvelables, e.g. nanocellulose, nanoparticules de chitine ou amidon.

Coordination du projet

José Kovensky (LABORATOIRE DE GLYCOCHIMIE, DES ANTIMICROBIENS ET DES AGRORESSOURCES (LG2A))

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

ARMINES ARMINES
IMP UNIVERSITE LYON 1 CLAUDE BERNARD
LG2A UMR 7378 LABORATOIRE DE GLYCOCHIMIE, DES ANTIMICROBIENS ET DES AGRORESSOURCES (LG2A)

Aide de l'ANR 366 029 euros
Début et durée du projet scientifique : octobre 2017 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter