Flash Info
La date de clôture de l’étape 1 de l’AAPG2022 est reportée au mardi 2 novembre 2021, 17h.
SEBM - Appel à projets franco-allemand - Futur de la sécurité dans les espaces urbains

Sureté et Sécurité en environnement urbain surpeuplé – S2UCRE

S2UCRE : Profiter sans risque des grands rassemblements urbains

Les rassemblements de foule dans l’espace public sont courants en Europe, qu’il s’agisse d’évènements festifs (fête des lumières à Lyon, Hafengeburstag à Hambourg, coupe d'Europe de football, etc.), ou de manifestations (politiques, syndicales, etc.). L'objectif de S2UCRE est d'aider à les rendre plus sûrs.

Les grands rassemblements urbains, un défi pour les services en charge de la sécurité.

Les rassemblements de foule dans l’espace public sont courants en Europe, qu’il s’agisse d’évènements festifs (sport, musique, etc.) ou de manifestations (politiques, syndicales, etc.). <br />Ces rassemblements sont un défi pour les autorités car elles doivent s’assurer que <br />• Les services de secours (pompiers, croix rouge…) puissent prendre en charge la sécurité physique des personnes présentes (éviter les accidents par bousculade, les risques liés à la santé…), <br />• La police puisse maintenir l’ordre public, et en particulier qu’elle puisse suivre et retrouver les individus ayant été surpris en train de commettre des méfaits (par exemple ayant provoqué des heurts violents), les individus connus pour leur dangerosité et susceptibles de commettre un attentat, et aussi les personnes perdues dans la foule que leurs proches recherchent. <br />Comme il s’agit le plus souvent d’évènements festifs, il est également souhaitable que la sécurité ne trouble pas inutilement la quiétude et le plaisir des participants à l’évènement, et qu’elle respecte l’esprit du rassemblement. <br />L’objectif du projet S2UCRE, soutenu par l’ANR et le BMBF , est d’aider à maintenir la sécurité dans les grands rassemblements de foule en milieu urbain.

Pour améliorer la sécurité des grands rassemblements, S2UCRE s’appuie sur :
· Un centre de commandement
· Des personnels sur le terrain et leur équipement de communication
o Forces de l’ordre
o Personnel en charge des secours
o Eventuellement équipe de sécurité des organisateurs
· Un réseau de vidéo protection.
S2UCRE développe des méthodes innovantes pour l’analyse en temps réel des vidéos disponibles :
· Mesure de la densité et la direction de la foule, prévision de son évolution, et pilotage des actions permettant d’éviter les situations de saturation.
· Suivi des personnes qui auraient été repérées par la police comme troublant considérablement la sécurité, ou recherche de personnes pour raison de sécurité.
Ces analyses sont complétées par les observations de terrain : les personnels peuvent remonter des informations, et vérifier ou compléter les informations venant de l’analyse vidéo.
S2UCRE améliore la concertation entre les différents acteurs de la sécurité, en leur permettant des échanges multimédias sous le contrôle du centre de commandement. S2UCRE étend également la communication aux citoyens, participants ou non du rassemblement, pour les mettre en garde en cas de danger grâce à des SMS.
S2UCRE permet une géolocalisation précise des personnels de sécurité et des évènements, afin d’optimiser les interventions.
Finalement S2UCRE éclaircit le contexte légal des technologies qu’il met en œuvre, et s’intéresse à l’acceptabilité sociologique de ces technologies.

Les résultats, côté partenaires allemands de S2UCRE.
S2UCRE a atteint ses objectifs en matière d’analyse vidéo de foule : des technologies de mesure de la densité et des mouvements de la foule à partir de caméras ont été développées et optimisées, ainsi que des techniques à base de drones pour la calibration préalable des caméras. Des modèles de prédiction ont été développés pour mieux orienter la foule en cas de risque : il est apparu que ces modèles étaient très complexes, et pouvaient également être utiles pour aider au respect des distanciations physiques. De plus, les communications avec les personnels de secours ont été sécurisées pour assurer leur efficacité, et aussi pour respecter les exigences de protection des données personnelles. Des personnes en charge de la surveillance de la foule ont été interrogées, et elles ont jugé que la boîte à outils S2UCRE aurait globalement un impact favorable sur leur travail.
Les résultats, côté partenaires français de S2UCRE.
L’infrastructure de dialogue mise au point dans S2UCRE permet aux acteurs de la sécurité (police et secours) d’avoir un aperçu actualisé de la situation qui les entoure. Les acteurs de terrain contribuent à l’amélioration de cet aperçu, et leurs missions sont optimisées grâce à la géolocalisation. Les citoyens sont eux aussi pris en compte grâce aux alertes à la population et à la connexion au 112.
Les analytiques vidéos de S2UCRE permettent de retrouver des personnes par leur description et leur visage, et de les suivre d’une caméra à l’autre grâce à leur image (visage ou corps), même en situation de foule. L’étude légale montre clairement que leur usage est restreint par le principe de proportionnalité, c’est-à-dire que la mise en œuvre de ces technologies doit être restreinte aux cas critiques, et contrôlée par des entités compétentes. C’est là d’ailleurs la limite de S2UCRE : les tests effectués ne l’ont été que sur des vidéos où tous les participants étaient volontaires et donc coopératifs.

Les perspectives du projet S2UCRE sont , en ce qui concerne les aspects de communication, d'exploiter les nouveaux moyens mis au point avec les services de sécurité et de secours, dans les cas d'utilisation de S2UCRE.
Concernant les aspects de vidéo surveillance, l'exploitation pour le cas d'usage S2UCRE est suspendue aux aspects légaux et d'acceptabilité. En effet, les technologies peuvent certes encore et toujours être améliorées, mais cela n'a de sens que si elles sont acceptables légalement et socialement. Pour l'instant, lors d'une enquête et donc après l'évènement, sous le contrôle de la justice, les technologies mises au point dans S2UCRE sont utilisables, bien entendu sans qu'aucune décision automatique ne soit prise, mais que toute décision soit validée par un humain. C'est l'exploitation qui est pour l'instant considérée.

Les progrès scientifiques
Les publications qui ont pu avoir lieu grâce à S2UCRE (côté ANR) sont essentiellement
· d’ordre légal, en particulier en ce qui concerne l’étude de l’usage de drones pour le maintien de l’ordre public, usage qui a été écarté dans S2UCRE,
· d’ordre technique, relatives à
o la calibration d’une caméra mobile grâce à une caméra fixe (quand les images qu’elles fournissent montrent partiellement le même endroit),
o la géolocalisation d’un élément d’une image de caméra, quand celle-ci est calibrée avec éventuellement des incertitudes
Dans les deux cas des techniques de fusion d’information sont proposées.

Résumé

Dans les villes, les rassemblements de foule à l’occasion des grands évènements et des manifestations représentent à la fois un gage de liberté et d’ouverture pour nos sociétés européennes. Les citoyens allemands et français apprécient bien sur les évènements sportifs comme les marathons, ou les nombreux festivals comme la fête de la bière à Munich , les Francofolies de la rochelle , la feria de Bayonne, ou la fêtes des lumières à Lyon et bien d’autres.Cependant ces festivals et autres manifestations politiques peuvent constituer des menaces pour la sureté et la sécurité de nos concitoyens. De ce fait, les organisateurs et les États doivent faire face à de nouveaux challenges et ont besoin de nouvelles solutions .Dans ce projet des partenaires académiques, des forces de sécurité civile, un grand industriel de la sécurité et plusieurs PME unissent leur forces pour chercher et évaluer des nouvelles solutions, méthodes et concepts.

S²UCRE est l’acronyme anglais de « Sureté et Sécurité en zones urbaines à haute densité de population ». Le projet s’intéresse aux rassemblements de masse dans des scénarios complexes et sur des zones urbaines étendues , rendant la mission de surveillance par les forces de police d’autant plus difficile.. Une vue globale et à jour de la situation fait souvent défaut . Des réactions rapides sont difficiles en cas d’accidents, de comportements agressifs, ou bien de mouvements de foule incontrôlés qui piègent des personnes et mettent en danger leurs vies (les fameuses « situations de panique »), des mesures préventives semblent impossibles.

Pour résoudre ces problèmes, S²UCRE propose de combiner des technologies de surveillance de foule basées sur de l’analyse vidéo avec des méthodes de simulation afin d’établir des prédictions à court terme. Deux évènements réels sont sélectionnés comme cas d’usage, le festival du port de Hambourg (1,5 Million de visiteurs) et la démonstration du 1 mai à Paris (12 000 manifestants).

S²UCRE vise ainsi à combler le gap entre le niveau macro de la surveillance d’une foule et l’observation micro d’individus ou de groupes (sur ce dernier point quand des motifs raisonnables le justifie) . En faisant des recherches interdisciplinaires dans 5 domaines technologiques pour les forces de police, les organisateurs et les équipes de sécurité et de secours. S2UCRE va améliorer la coopération des différents intervenants. Par ailleurs les études sur les facteurs humains ,éthiques et légaux forment une partie intégrante des taches techniques .Le démonstrateur S2UCRE intègrera ces cinq technologies d’aide à la décision, fournissant ainsi un démonstrateur pour des outils d’analyses prédictives.,en particulier sur les manières de guider les foules à partir de simulations .
Les 5 domaines technologiques interdépendants qui seront étudiés dans S2UCRE sont :
- La surveillance de foule en zone urbaines distribuées : densités de la foule et dynamique des foules
- La prédiction court terme du comportement d’une foule en vue d’une évacuation rapide et efficace
- l’analyse semi automatique de comportements suspects pour des applications de sécurité
- la détection et la (géo)-localisation d’auteurs de présumé de délits
-la localisation des membres des équipes de sécurité et de sauvetage et une plateforme de communication pour l’échange d’informations géo localisées entre les personnels de sécurité et de secours.

Contrairement à d’autres projets, S²UCRE ne développera pas chacune de ces technologies individuellement mais concentrera ses travaux sur la manière d’intégrer ces différentes briques technologiques sur un seul système. Ceci permettrait de combiner une vue actualisée de sureté et de sécurité avec des simulations court termes de mouvements de foule afin de prévenir des situations critiques.

S²UCRE préfigure donc un système intégré de surveillance et de prévisions pour la sureté et la sécurité, qui sera testé sur des scenarios concrets.

Coordinateur du projet

Madame Claude BAUZOU (IDEMIA IDENTITY & SECURITY)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

IPSS INGENIERIE POUR SIGNAUX ET SYSTEMES
UPSud/SATIE Université Paris Sud/Laboratoire des Systèmes et Applications des Technologies de l'Information et de l'Energie
DW DEVERYWARE
MPH IDEMIA IDENTITY & SECURITY
CERAPS Centre d'Études et de Recherches Administratives, Politiques et Sociales
PPP Prefecture de Police de Paris

Aide de l'ANR 1 042 506 euros
Début et durée du projet scientifique : mai 2017 - 36 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter