DS0704 - Fondements du numérique

Dépasser les frontières de l'aléatoire et du calculable – RaCAF

Résumé de soumission

Les suites aléatoires sont cruciales pour l'informatique moderne. Utilisées pour la sécurité et la cryptographie, elles sont aussi au cœur de l'algorithmique randomisée. En pratique, on utilise des suites pseudo-aléatoires générées par ordinateur; ces suites pseudo-aléatoires ont des régularités plus ou moins gênantes suivant l'utilisation qu'on en fait. La compréhension de l'impact de leurs défauts nécessite une étude fine des liens entre calcul et aléatoire. Ces liens sont des propriétés `à l'infini' qui nous incitent à étudier des modèles de calcul étendus (sur le temps de calcul ou sur la nature des éléments de base). Depuis quelques années, les physiciens fabriquent des générateurs de nombres aléatoires `parfaits' à partir de phénomènes quantiques, combinés à des traitements algorithmiques secrets (dont la faisabilité parait douteuse). Nous projetons d'analyser ces suites en utilisant des méthodes algorithmiques évoluées issues de nos travaux théoriques ainsi que de certaines constructions d'algorithmique randomisée.

Coordination du projet

Alexander Shen (Laboratoire d'Informatique Robotique et Microélectronique de Montpellier)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

LIX Laboratoire d'Informatique de l'Ecole Polytechnique
CNRS-LIRMM Laboratoire d'Informatique Robotique et Microélectronique de Montpellier

Aide de l'ANR 402 005 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2015 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter