DS0802 - Inégalités, discriminations, intégration

Caractérisation du peuplement de la France grâce à l'ADN anciendepuis le Néolithique et jusqu'au Haut-Moyen-Age grâce à l'ADN ancien – ANCESTRA

Résumé de soumission

Le projet ANCESTRA a pour but de retracer le peuplement du territoire correspondant à la France de nos jours en étudiant l’impact de chaque vague de migration depuis le Néolithique jusqu’à l’époque Mérovingienne. Grâce à l’étude de l’ADN ancien, nous pourrons accéder directement aux caractères physiques, génétiques, à l’état sanitaire (pathogènes), au régime alimentaire et par conséquent aux conditions environnementales de ces différentes populations définies selon des critères archéologiques pour une région et une époque donnée. Nous pourrons ainsi caractériser ces populations anciennes et les comparer à celles d’autres régions pour lesquelles ces données ont déjà été publiées mais également aux populations actuelles. En mettant en avant la diversité des peuples à l’origine de la «population française », le projet ANCESTRA permettra de prendre un certain recul sur le processus d’immigration au cours du dernier siècle et de relativiser les problèmes d'intégration dans un contexte historique.

Coordinateur du projet

De la Préhistoire à l'actuel: Culture, environnement et Anthropologie (Laboratoire public)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Institut Jacques Monod
De la Préhistoire à l'actuel: Culture, environnement et Anthropologie

Aide de l'ANR 335 458 euros
Début et durée du projet scientifique : octobre 2015 - 42 Mois

Liens utiles