DS0301 - Travail –place de l’homme, organisation des écosystèmes, valeur sociétale

Méthode et outils pour une conception ouverte de produits innovants – OPEN!

OPEN!

Méthodes et outils pour la conception ouverte de produits

Comprendre et modéliser les processus de conception de produits open source

L'objectif du projet est de caractériser le paradigme de la conception open source et de développer un modèle d'organisation complet intégré dans une plate-forme de conception ouverte qui peut supporter l'efficacité du processus de conception des projets de conception ouverts. Ce modèle d'organisation doit tenir compte: <br />           • l'environnement organisationnel et commercial des projets de conception ouverte: quels modèles d'entreprise peuvent être construits en fonction du design ouvert? Quels sont les facteurs de motivation des contributeurs de projet et quels sont les différents rôles qu'ils peuvent jouer? Comment la gouvernance est-elle mise en œuvre? Par quels mécanismes de régulation sont prises les décisions? <br />           • le processus de développement de produits open source: qu'est-ce qui peut assurer une répartition efficace des tâches de conception dans une organisation faiblement couplée? Quels mécanismes de validation assurent l'approbation ou le rejet des contributions des individus? Comment s'assurer que les contributions convergent et permettent d'émerger un produit suffisamment conçu? <br />            • les systèmes d'information de soutien: quelle structure de l'information sur les données produit est-elle adaptée à une organisation décentralisée des tâches de conception? Quelles capacités devraient offrir une plate-forme de conception collaborative en ligne pour soutenir la collaboration efficace de designers éloignés? Quelle est la typologie de l'information et des objets intermédiaires à stocker et à éditer en ligne pour assurer une compréhension commune entre les contributeurs du projet?

Dans les WP1, 2 et 4, nous avons principalement utilisé des méthodes empiriques basées sur des entretiens, des transcriptions et des analyses. Le cadre d'analyse repose principalement sur la littérature du travail collaboratif et de la gestion de l'informatique.

Cette étude a été réalisée par TU Berlin, CERAG et G-SCOP, sur la base d'entretiens de 29 personnes représentant 24 projets, principalement des initiateurs de projets, et une analyse qualitative avec NVIVO sur la base d'un cadre fourni. Les principaux résultats sont: 1) la définition de 5 personas représentant les archétypes des acteurs OSPD, 2) un cadre d'analyse à deux niveaux, 3) un aperçu des résultats qui souligne les principales caractéristiques des initiatives OSPD que nous avons rencontrées.

Cette approche est complétée par une recherche et une analyse systématiques du projet OSPD existant conduisant à la construction d'une base de données disponible sur le site. Dans un deuxième temps, nous utiliserons une méthode de recherche basée sur les projets de nos partenaires. Ce sera WP3. Sur le haut de cette analyse, des scripts sont développés pour exploiter les projets sur GitHub et fournir des données sur l'activité des projets sur cette plate-forme emblématique. L'effort dans cette direction se poursuivra.

La tâche 1.1 a été consacrée à l'inventaire des projets de conception de produits open source et est toujours en cours car la base de données est constamment enrichie aujourd'hui. Ce résultat est disponible en ligne sur le site Web du projet. Les tâches 1.2 et 1.3 ont été une carte dédiée aux personnages représentés par les personnes avec des problèmes que les personnes interrogées ont soulevées.

Les principales activités de WP2 ont été d'étudier les modèles de processus OSPD et d'identifier la typologie des projets et la conception de la carte générique de processus de développement collaboratif. Les résultats de l'analyse typologique ont montré trois catégories de projets (innovateurs publics, innovateurs indépendants involontaires et innovateurs collaboratifs).

WP3 a effectué une analyse des outils de support informatique utilisés par les projets de développement de produits open source. Cela a permis d'identifier des fonctionnalités spécifiques qui ont été compilées dans la spécification d'une plate-forme idéale prenant en charge les projets open source de développement de produits. En conséquence, nous devons étendre la recherche empirique à une approche basée sur l'observation.

WP4 étudie comment les initiatives de développement de produits open source créent, capturent et fournissent de la valeur, et ce que cette valeur implique. À cette fin, la recherche empirique menée dans WP1 pour répondre aux questions de recherche suivantes: (1) Quelles sont les caractéristiques des flux de revenus des projets OSPD? (2) Comment la notion de valeur peut-elle être étendue pour inclure la valeur des parties prenantes? En outre, nous avons décidé d'évaluer la pertinence du phénomène sur le marché en complétant les perspectives menées par la communauté dans WP1.

Le premier résultat important du projet consistait à encadrer le domaine des produits de conception open source et à donner une image claire de l'importance du phénomène en termes d'activités, d'acteurs et de zones couvertes (voir base de données et site web): https: / / Opensourcedesign cc / wiki / index php / OPEN _Methods_and_tools_for_community-based_product_development.

Le deuxième résultat est une définition claire de l'art du sujet et donc une définition de la notion d'ouverture (voir le document à émettre dans le journal du matériel ouvert). Le concept est clairement défini - se référer au glossaire.

Le troisième souligne le paradoxe que l'abondance et la diversité des outils disponibles, mais pas directement conçus pour le matériel open source, soulignent un manque d'intégration plus qu'un manque d'outil.Quatre est l'intérêt des entreprises pour ce phénomène et la façon dont ils répondent au phénomène, notamment le modèle commercial potentiel à l'avenir qui implique des approches open source.

Bonvoisin, J , Robert Mies, Rainer Stark and Jean-François Boujut 2017 “What is the source of open source hardware?” Accepted to the Journal of Open Hardware

Bonvoisin, J , Boujut, J F , 2015 «Open design platforms for open source product development: current state and requirements,« Proceedings of the 20th International Conference on Engineering Design (ICED 15), Vol 8: Innovation and Creativity, Milan

Bonvoisin, J , L Thomas, R Mies, C Gros, R Stark, K Samuel, R Jochem, and J -F Boujut , 2017 « Current state of practices in open source product development » Accepted for presentation at the 21st International Conference on Engineering Design, Vancouver

Bonvoisin, J 2017 «Limits of Ecodesign: The Case for Open Source Product Development « International Journal of Sustainable Engineering 0 (0)1–9

Bonvoisin, J , 2016 Implications of Open Source Design for Sustainability In: Sustainable Design and Manufacturing 2016, Volume 52 of the series Smart Innovation, Systems and Technologies, R Setchi, R J Howlett, Y Liu, P Theobald (Eds ), pp 49-59, Springer

Bonvoisin, Jérémy, Robert Mies, Roland Jochem, and Rainer Stark 2016 «Theorie Und Praxis in der Open-Source-Produktentwicklung « In: 1 Interdisziplinäre Konferenz zur Zukunft der Wertschöpfung – Konferenzband, J Wülfsberg, T Redlich and M Moritz (eds ),

Bonvoisin, J K Galla, S Prendeville 2017 «Design Principles for Do-It-Yourself Production « In: Campana G , Howlett R , Setchi R , Cimatti B (eds) Sustainable Design and Manufacturing 2017, 77-86 Smart Innovation, Systems and Technologies, vol 68 Springer

Tech, Robin P G , Hendrik Send, and Konstanze E K Neumann 2017 “Central Components of Open Business Models - What Makes an Open Business Model Open?” SASE Conference, Lyon

Thomas, Laetitia, and Karine Samuel 2017 “Characteristics of Open Source Business Models ” Submitted to XXVII ISPIM Innovation Conference - Composing the Innovation Symphony, Vienna

Le développement massif des outils de prototypage à bas cout tels que les imprimantes 3D, les systèmes de découpe laser, etc. permettent l'émergence de la conception ouverte (ou open-design), c'est à dire une approche open-source et communautaire de la conception des produits physiques. Ce type d'organisation innovante, dans la lignée des approches open-source logiciels et du crowdsourcing, est basée sur une nouvelle conception du copyright ainsi que sur une approche décentralisée du travail et de l'engagement dans un projet. Cela offre une approche alternative en rupture avec les approches conventionnelles du développement des produits industriels. Nous considérons cela comme une grande opportunité pour permettre une amélioration continue des produits tout au long de leur vie dans une approche durable par l'implication des utilisateurs, ainsi qu'un potentiel d'innovation et de création d'activité formidable.

Cependant, l'émergence de plateformes d'open-design souffre d'un accès limité à des méthodes structurantes, et des outils d'assistance en ligne permettant de faire face aux difficultés soulevées par la collaboration distribuée de volontaires non contractuellement liés. A cause de ce manque de structuration adaptée, les projets d'open-design sont trop souvent limités à des objets simples, de faible qualité et de niveau technologique restreint (typiquement on trouve des développement de hobbyistes qui proposent des objets simples et ludiques). Afin de rivaliser avec les standards actuels de la conception industrielle, nous proposons de déveloper une plateforme mettant à disposition une approche et des outils adaptée des méthodes industrielle permettant d'assurer une convergence efficiente du processus ainsi qu'une viabilité économique.

L'objectif de ce projet est donc de développer une plateforme en ligne d'open-design fournissant aux communautés de dévelopeurs des méthodes et des outils innovants leur permettant de collaborer sur la conception et l'amélioration de produits open-source. L'objectif du projet inclus: 1) la caracterisation du concept et des pratiques d'open-design tel qu'ils émergent aujourd'hui, 2) le développement d'un ensemble de méthodes adaptées pour l'organisation de processus d'open-design basées sur les pratiques et méthodes industrielles actuelles, 3) le prototypage et l'implémentation de la plateforme en ligne. Les verrous scientifiques à lever pour atteindre cet objectif sont :
- Définir un processus de développement qui assure la convergence des projets open source, permettant le développement de produits plus complexes et technologiquement plus évolués.
- Définir un système d'information suppport adapté aux usages des communautés avec des outils de collaboration en ligne, de gestion de données techniques et de gestion de la qualité.
- Définir des guidlines pour le développement de business models permattant aux entrepreneurs de réduire le risque associé au développement des produits open source.

Le projet sera réalisé par une équipe multi-disciplinaire impliquant des partenaires industriels et académiques de France et d'Allemagne. Il sera piloté par deux laboratoires Français et Allemand du domaine du génie-industriel et de la conception mécanique. (Grenoble-INP G-SCOP et TU Berlin/IWF) et impliquera la contribution de laboratoires d'économie du numérique (HUBerlin/HIIG) et des sciences de gestion (UPMF Grenoble CERAG). La solution sera développée et testée en collaboration avec un industriel de l'offre développant des approches de co-développement avec ses clients (Raidligt) et deux plateforme d'open design (P2PLab, Open Source Ecology).

Coordinateur du projet

Monsieur Jean-François BOUJUT (Sciences pour la Conceptoin, l'Optimisation et la production de Grenoble)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CERAG-UGA Centre d'Etudes et de Recherches Appliquées à la Gestion
OSE Open source ecology
Open IT Open IT Agency
P2PLab Lab Reasearch Hub
IWF-QW Technische Universität Berlin - Institut für Werkzeugmaschinen und Fabrikbetrieb Qualitätswissenschaft
HIIG Alexander von Humboldt Institute for Internet and Society
IWF-ITT Technische Universität Berlin - Institut für Werkzeugmaschinen und Fertigungstechnik – Fachgebiet Industrielle Informationstechnik
CERAG Centre d'Etudes et de Recherches Appliquées à la Gestion
Raidlight RAIDLIGHT-VERTICAL
G-SCOP Sciences pour la Conceptoin, l'Optimisation et la production de Grenoble

Aide de l'ANR 315 298 euros
Début et durée du projet scientifique : février 2016 - 36 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter