DS0407 - Exploration du système nerveux dans son fonctionnement normal et pathologique

Impact neuro-cognitif de l’obésité juvénile: approches expérimentale et clinique – OBETEEN

Résumé de soumission

Le projet “teenage obesity” (OBETEEN) vise à fournir à la France et au Mexique une recherche de haut niveau concernant le fonctionnement neurocognitif des sujets adolescents obèses.
Les études actuelles montrent que l’épidémie d’obésité atteint un niveau très alarmant. En effet 45% des adultes en France et 71% au Mexique sont obèses ou en surpoids. De manière tout à fait frappante, ces études montrent également que l’épidémie croit de manière très rapide chez les enfants et les adolescents et Mexico est maintenant le pays où il y a le plus d’obésité infantile et juvénile dans le monde. C’est alarmant car l’obésité précoce prédit malheureusement l’obésité à l’âge adulte.
L’obésité est clairement un problème de santé publique puisque cet état diminue fortement l’espérance de vie en raison des maladies qu’elle entraîne (hypertension, cancers, diabètes …). L’obésité est également associée à des effets délétères sur les fonctions neurocognitives, en particulier la mémoire, qui peuvent affecter la qualité de vie des sujets et augmenter leur prise en charge. C’est d’autant plus problématique pendant l’enfance et l’adolescence qui représentent des périodes de maturation de certaines structures cérébrales, comme l’hippocampe et l’amygdale, qui sont fondamentales pour la mise en place des fonctions cognitives pour la vie entière.
Etant donné son impact socioéconomique, le projet OBETEEN vise à aborder la question de l’impact de l’obésité juvénile sur les fonctions mnésiques dépendantes de l’hippocampe et de l’amygdale en multipliant les niveaux d’analyse. En effet, ce projet, construit sur la complémentarité des approches maitrisées par les différents partenaires français et mexicains, reflète la volonté des différents partenaires de faire émerger un modèle qui inclut les dimensions comportementales, systémiques et neuronales.
En utilisant une approche corrélative, le premier objectif de ce projet est de réaliser une étude multicentrique chez l’homme concernant le fonctionnement neurocognitif de populations d’adolescents obèses en France et au Mexique. Cette recherche sera abordée en évaluant en parallèle sur les mêmes individus d’une part les fonctions mnésiques (dépendantes des systèmes hippocampique et amygdalien) au travers d’une batterie de tests standardisés et sophistiqués (partenaires français 1 et 3 et partenaire mexicain 4) et d’autre part le fonctionnement de ces structures, isolément et en cohérence, en imagerie fonctionnelle (partenaires français 1, 2 et 3 et partenaire mexicain 4).
Le second objectif principal de ce projet est de rechercher, sur des modèles animaux, les mécanismes des altérations de la mémoire consécutives à l’exposition à un régime obésogène lors de l’adolescence et d’évaluer l’impact bénéfique de l’exercice physique. De fait, nous étudierons si les altérations de mémoire (dans des tâches dépendantes fortement de l’amygdale et de l’hippocampe) chez les animaux soumis aux régimes obésogènes lors de l’adolescence sont corrélés à des changements du fonctionnement normal du réseau amygdalo-hippocampique en utilisant des techniques de pointe de microdialyse et d’electrophysiologie chez l’animal se comportant (partenaires mexicains 5 et 6). Le lien causal des ces interactions amygdalo-hippocampiques dans les altérations de mémoire des animaux obèses sera éprouvé grâce à des outils de pharmacogénétique permettant de manipuler précisément certaines voies neuronales (partenaire français 2). Enfin l’impact bénéfique de l’exercice physique (roue d’activité) sera évalué au niveau comportemental et cellulaire sur les fonctions mnésiques amygdalo-hippocampiques affectées par le régime obésogène consommé pendant l’adolescence (partenaire français 1).
Ce consortium est donc bien armé pour conduire une analyse complète des effets de l’obésité juvénile sur les aptitudes mnésiques. Tous les partenaires sont convaincus de l’intérêt scientifique mais également socio-économique des recherches menées dans le projet OBETEEN

Coordination du projet

Guillaume Ferreira (Laboratoire Nutrition et Neurobiologie Intégrée)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CHU-Bordeaux Groupe Hospitalier Pellegrin
CINVESTAV-IPN Pharmacology Department, Center for Research and Advances Studies, National Polytechnic Institute
IFC-UNAM Cellular Physiology Institute, Nacional Autonomous University of México
UAM Health Science Department, Metropolitan Autonomous University
INCIA Institut des sciences Cognitives et Intégratives d'Aquitaine
NutriNeuro Laboratoire Nutrition et Neurobiologie Intégrée

Aide de l'ANR 274 524 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2015 - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter