Flash Info
Publication du programme PAUSE – ANR Ukraine pour l’accueil de scientifiques ukrainiens et ukrainiennes dans des laboratoires français
DS0302 - Usine du futur - système, produit, process

Développement d'un procédé de classification et d'analyse permettant de prédire le rendu de finition sur bois et d'un prototype industriel démonstrateur – OPTIFIN

Résumé de soumission

Le bois est un matériau dont le rendu naturel est apprécié dans de nombreuses applications (parquets, ameublement, agencement intérieur ou extérieur, etc.). Cependant son hétérogénéité et sa variabilité de surface rendent souvent problématique la maitrise et l’harmonie des rendus, générant parfois des non-qualités. Ce rendu et cette harmonie sont majoritairement regardés au travers d’une finition appliquée sur le bois (vernis, peinture, etc.). La qualité de la finition et le rendu final sont impactés par le couple bois-finition. La texture physique, l’acidité, la présence de molécules pouvant migrer ou réagir avec la finition sont des facteurs potentiellement impactant.
Ces difficultés techniques liées à l’hétérogénéité et la variabilité des surfaces de bois génèrent donc aujourd’hui d’importants coûts de tri manuel et, ou, de non qualité. Les solutions techniques industrialisées à ce jour se cantonnent à détecter des singularités très marquées, telles que les nœuds, et effectuent des classifications sur base de logique floue. Certaines singularités du bois telles que l’aubier ne sont pas toujours détectables à l’œil alors que leur impact est important sur la qualité et le rendu de la surface finie.
Le projet OPTIFIN a pour objectif le développement d’une méthode d’analyse permettant de prédire et de classifier la qualité des rendus en fonction d’une analyse de surface (voire dans une faible épaisseur de surface) en temps réel du bois.
Cette analyse de surface va nécessiter le couplage de plusieurs techniques d’acquisition utilisables en industrie (caméra simple spectre, caméra hyperspectrale, polarisation, télémétrie , autre spectrométrie, etc.) ainsi que le couplage de plusieurs méthodes de traitement du signal (méthodes de séparation de signaux classiques ou récursives, classification par logique floue adaptée au bois, autre classificateur…).
Le projet OPTIFIN est prévu sur 36 mois, regroupe 2 laboratoires, un centre technique et 2 industriels : BERRY Wood et OGF Industrie. Il a pour objectifs :
• De développer des méthodes d’analyse rapide physico-chimique de surface couplées à de l’analyse texture-couleur pour le bois, en particulier le chêne,
• L’étude, la caractérisation et la compréhension des phénomènes physicochimiques et des singularités du bois impactant le rendu et la qualité des finitions appliquées,
• Sur la base des deux points précédents, le développement d’une méthode d’analyse et de classification à même de prédire la qualité et le rendu des finitions, et ainsi d’être en position d’adapter les paramètres des opérations suivantes d’un process
Le projet se construit autour du savoir-faire et de compétences scientifiques développées sur le classement du bois et l’analyse multi spectrale des matériaux des laboratoires CRAN et LCPME. Le centre de transfert de technologie CRITT Bois coordonnera ce projet et apportera sa connaissance métier. Les industriels BERRY Wood et OGF Industrie orienteront les travaux et y contribueront par leur expertise métier, la fourniture des matières, la mise à disposition de leurs opérateurs experts du tri et de la classification, les niveaux de précision exigés et/ou acceptables dans une logique industrielle pour que ces travaux conduisent à développer des connaissances et des procédés en lien avec des débouchés économiques.

Coordinateur du projet

Monsieur Eric MASSON (CRITT BOIS)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

BERRY WOOD
OGF
LCPME/CNRS Laboratoire de Chimie Physique et Microbiologie pour l'Environnement
CRITT BOIS
CRAN Centre de Recherche en Automatique de Nancy

Aide de l'ANR 684 069 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2015 - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter