DS0404 - Innovation biomédicale

GLP-1 et angiogenèse : safety dans le traitement du diabète de type 2 ? – Angiosafe-T2D

Résumé de soumission

La rétinopathie diabétique (RD) , qui comprend l'œdème maculaire et la rétinopathie proliférative est la complication microvasculaire plus courante du diabète. Même si l'amélioration de la prise en charge et des soins a permis de réduire la prévalence et l'incidence de la rétinopathie, cela reste un problème majeur en raison de la hausse de la prévalence du diabète au niveau mondial. Évaluer l'impact des nouveaux traitements du diabète sur la RD est donc crucial. Les agonistes du récepteur GLP-1 sont actuellement des molécules de référence dans le traitement de diabète de type 2 et leur efficacité est très bien documentée. Cependant, en plus de leurs bienfaits thérapeutiques, des effets cardiovasculaires directs sont également décrits dans la littérature. Cependant, peu d'études ont exploré le rôle des thérapies à base de GLP-1 sur la régulation de l'intégrité vasculaire et l'angiogenèse . Le rôle du GLP-1 sur la croissance des cellules endotheliales (CE), l'intégrité de l'endothelium et l'angiogenèse doit donc être caractérisé. Dans ce projet, nous apportons de nombreuses données preliminaires démontrant le rôle direct pro-angiogénique des agonistes du récepteur GLP-1 via le récepteur GLP-1-R.
Notre objectif est de fournir la preuve de concept que les agonistes du GLP- 1 régule l'angiogenèse et d'identifier les mécanismes responsables (récepteur impliqué, signalisation intracellulaire, gènes cibles) responsables de cet effet dans les cellules endothéliales, au moyen de modèles d'angiogenèse in vivo (souris génétiquement mofiées), ex vivo et in vitro (modèle d'angiogenèse en 3-dimensions).
Ces données soutiennent l'hypothèse d'un rôle des agonistes du récepteur GLP-1 au niveau vasculaire chez les patients diabétiques. Nous allons procéder à des analyses dans deux études d'observation pour étudier le lien possible entre le traitement les agonistes du GLP- 1 et d'une part l'oedème maculaire et d'autre part la rétinopathie sévère en collaboration avec deux centres de référence de la pathologie diabétique :
1- Centre Universitaire du Diabète et de sessions complications (CUDC) à l'hôpital Lariboisière, APHP, Université Paris 7, 75010 Paris.
2- Assistance Publique Hopitaux de Marseille , Marseille Nord
Une diminution significative de l'oedème maculaire et/ou une augmentation significative de la prévalence de la RD indépendamment de la variation de l'HbA1c serait en faveur d'un effet vasculaire des agonistes GLP- 1 sur la rétinopathie diabétique, chez l'homme.

Coordination du projet

Stéphane GERMAIN (Equipe "Rôle des protéines matricielles en hypoxie et angiogenèse")

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Centre interdisciplinaire de recherche en biologie (CIRB CNRS UMR7241-Inserm U1050) Equipe "Rôle des protéines matricielles en hypoxie et angiogenèse"
Centre de Recherche Des Cordeliers (UMRS 1138), PARIS Equipe "Pathogènèse du Diabète de Type-2:Aspects Cellulaires et Cliniques
Hopital Lariboisière (AP-HP) Centre Universitaire du Diabète et de ses Complications (CUDC),
AP-HM Marseille Pole ENdo , service d'endocrinologie et maladies métaboliques

Aide de l'ANR 275 020 euros
Début et durée du projet scientifique : décembre 2014 - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter