INOV - Sociétés innovantes

Vers de meilleurs business models dans les secteurs de la santé et des industries créatives digitales grâce aux technologies numériques – BBM - Better Business Models

Vers de meilleurs business models dans les secteurs de la santé et des industries créatives digitales grâce aux technologies numériques

L'évolution des technologies numériques crée à la fois des opportunités et des défis pour les entreprises qui cherchent de plus en plus à y répondre à travers la création et la mise en œuvre de business models innovants.

Comprendre les principaux défis liés à la conception et à la mise en œuvre de business models innovants

Ce projet cherche à comprendre comment des entreprises peuvent créer et mettre en œuvre des business models innovants et efficaces en utilisant les technologies numériques. Plus spécifiquement, nous cherchons à explorer les fondements conceptuels des business models dans le contexte des développements récents en management stratégique, à analyser à travers une étude comparative dans deux secteurs la transformation des business models liés aux technologies numériques, ainsi qu'à identifier les principaux moteurs et freins à la mise en œuvre efficace de business models innovants.

Le projet adopte une approche d'études de cas comparative. Il étudie la conception et la mise en œuvre de business models innovants ainsi que les moteurs de leurs performance dans une trentaine d'études de cas issus de deux secteurs, la santé et les industries créatives, particulièrement exposés aux technologies numériques.

Le projet apportera des contributions théoriques aussi bien que des outils et des modèles permettant à des entreprises d'améliorer leurs processus de conception et de mise en œuvre de business models, ainsi que leur compréhension des liens entre business models innovants et performance.

La conception, la mise en œuvre et la performance des business models sont des domaines qui ne sont aujourd'hui pas suffisamment étudiés empiriquement. De plus, le présent projet mettra un accent particulier sur le rôle du temps dans ces processus.

Les productions de ce projet seront composées de contributions académiques aussi bien que de modèles à destination de praticiens.

La recherche proposée adresse une question centrale des économies modernes: comment concevoir et implémenter de nouveaux business models efficaces dans des secteurs traditionnels comme la santé et le loisir grâce aux technologies digitales? Ce projet articule une réelle ambition scientifique en management, des interactions riches avec les entreprises pour les accompagner dans la transformation des business models et la formation des ingénieurs et scientifiques qui portent les innovations. Le projet adresse les principaux points de l’appel à projet et explore (a) les fondations conceptuelles des business models issus de la digitalisation de l’économie, (b) les modes de transformation des business models par les technologies digitales et (c) les actions à entreprendre pour limiter les obstacles et assurer la croissance grâce aux nouveaux business models. Ce projet permet la création de connaissances nouvelles : (a) quelles configurations organisationnelles permettent elles aux entreprises d’être efficaces en transformant les pratiques et les business models suite à l’introduction des technologies digitales (b) comment ces configurations varient-elles avec le temps, les secteurs d’activité et la place de l’entreprise (nouvel entrant dans le secteur ou firme en place), et enfin (c) comment les entreprises peuvent-elles améliorer et implémenter de meilleurs business models.
Pour répondre à ces questions, le projet conduit une trentaine d’étude de cas au sein d’entreprises participating qui ont accepté formellement de s’engager dans un dialogue avec les chercheurs en fournissant un terrain d’étude et en participant régulièrement à la discussion des résultats. Les chercheurs animent le club des entreprises participating. Les cas sont analysés de manière comparative dans les deux secteurs (santé et industries créatives digitales). Ce projet permet la construction d’une compétence scientifique partagée sur l’analyse et la conception de nouveaux business models en France (attestées par des publications communes et la formation des doctorants et post docs), la formation d’ingénieurs et de chercheurs en sciences expérimentales, de chefs de projets (via l’école d’été et les sessions de formation) et l’accompagnement d’entreprises (club d’entreprises partenaires).

Coordinateur du projet

Chambre de Commerce et d'Industrie de Grenoble/Grenoble Ecole de Management (Divers public)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

LILLE ECONOMIE ET MANAGEMENT
CERAG
Telecom Ecole de Management
Chambre de Commerce et d'Industrie de Grenoble/Grenoble Ecole de Management

Aide de l'ANR 322 663 euros
Début et durée du projet scientifique : janvier 2014 - 42 Mois

Liens utiles