DSSA - Déterminants sociaux de santé

Déterminants sociaux des troubles psychologiques et des apprentissages chez les enfants d'âge scolaire – DYSEDEN

Les déterminants du développement psychologique de l’enfant et des apprentissages scolaires

Pourquoi différents enfants montrent-ils différentes aptitudes pour les apprentissages scolaires, certains développant des troubles des apprentissages ? Pourquoi certains se développent-ils harmonieusement et d’autres souffrent de difficultés psychologiques ? Quels sont les facteurs impliqués, pendant la grossesse, à la naissance, dans l’alimentation, dans l’environnement familial et extérieur ?

Le développement psychologique et cognitif de l’enfant : un enjeu de société majeur.

Les troubles des apprentissages (dyslexie, dysorthographie, dyscalculie) et les troubles psychologiques de l'enfant (troubles des conduites, troubles émotionnels, troubles envahissants du développement) ont des retentissements sur la vie entière de l'individu, engendrant des coûts individuels et sociétaux très importants. Il est donc particulièrement important de comprendre les facteurs qui peuvent augmenter la susceptibilité à ces troubles, et d'identifier ceux sur lesquels il serait possible d'intervenir. Les facteurs affectant le développement des troubles psychologiques et des apprentissages forment un réseau complexe au sein duquel les gènes, l'environnement, la culture, les traumatismes, et les facteurs psycho-sociaux interagissent de manière dynamique. Ce projet est centré sur les déterminants sociaux des troubles psychologiques et des apprentissages chez l'enfant. Il capitalise sur un ensemble exceptionnel de données déjà collectées sur environ 1500 enfants suivis de la gestation jusqu'à 8 ans au sein du projet épidémiologique EDEN. Le but est de prolonger le projet jusqu'aux 11-12 ans des enfants, afin de les tester sur les apprentissages scolaires, et de collecter des informations relatives à leur santé mentale et leurs troubles psychologiques. En permettant de relier ces nouvelles données à toutes celles, sociales et biologiques, déjà collectées au sein du projet EDEN, ce projet apportera un nouvel éclairage sur les déterminants des capacités cognitives, des troubles des apprentissages, de la santé mentale et des troubles psychologiques de l'enfant.

A traduire

A traduire

A traduire

N/A.

Les troubles des apprentissages (dyslexie, dysorthographie, dyscalculie) and les troubles psychologiques de l'enfant (troubles des conduites, troubles émotionnels, troubles envahissants du développement) ont des retentissements sur la vie entière de l'individu, engendrant des coûts individuels et sociétaux très importants. Il est donc particulièrement important de comprendre les facteurs qui peuvent augmenter la susceptibilité à ces troubles, et d'identifier ceux sur lesquels il serait possible d'intervenir. Les facteurs affectant le développement des troubles psychologiques et des apprentissages forment un réseau complexe au sein duquel les gènes, l'environnement, la culture, les traumatismes, et les facteurs psycho-sociaux interagissent de manière dynamique. De plus, ces deux types de troubles s'influencent mutuellement, les troubles psychologiques affectant les apprentissages, et les difficultés scolaires engendrées par les troubles des apprentissages débouchant souvent sur des troubles psychologiques. Ce projet est centré sur les déterminants sociaux des troubles psychologiques et des apprentissages chez l'enfant. Il capitalise sur un ensemble exceptionnel de données déjà collectées sur environ 1500 enfants suivis de la gestation jusqu'à 5 ans au sein du projet épidémiologique EDEN. Le but est de prolonger le projet jusqu'aux 10 ans des enfants, afin de les tester sur les apprentissages scolaires, et de collecter des informations relatives à leur santé mentale et leurs troubles psychologiques. En permettant de relier ces nouvelles données à toutes celles, sociales et biologiques, déjà collectées au sein du projet EDEN, ce projet apportera un nouvel éclairage sur les déterminants des capacités cognitives, des troubles des apprentissages, de la santé mentale et des troubles psychologiques de l'enfant.

Coordinateur du projet

Laboratoire de sciences cognitives et psycholinguistique (Laboratoire public)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Laboratoire de sciences cognitives et psycholinguistique
Inserm, UMRS1018, CESP, Equipe 10 "Epidémiologie du diabète, de l'obésité et des maladies rénales: approche vie entière"

Aide de l'ANR 263 002 euros
Début et durée du projet scientifique : février 2013 - 36 Mois

Liens utiles