FRAL - Appel Franco-allemand en sciences humaines et sociales

Structure de l'énoncé en contexte : langage et cognition au cours de l'acquisition - perspective translinguistique – Langacross_2

Structure de l'énoncé en contexte

Langage et cognition au cours de l'acquisition - perspective translinguistique

Langage, cognition et acquisition : implications de la diversité linguistique pour l’acquisition des langues premières et secondes

1) Objectif principal : étudier les implications de la diversité des langues pour la relation entre langage et cognition au cours de l’acquisition du langage. <br />2) Questions de recherche : examiner les contraintes typologiques qui influencent la cognition verbale et non verbale chez les locuteurs natifs, ainsi que les processus de conceptualisation et de re-conceptualisation mis en œuvre au cours de l’acquisition des langues premières et secondes et dans le bilinguisme dans deux domaines : Axe I- Temps/Espace ; Axe II- Relations additives/contrastives. <br /> <br /> <br /> <br /> <br />

1) Etudier les différences inter-langues dans l’organisation de l’information aux deux niveaux de la phrase et du discours, mesurée à partir de tâches de production contrôlées ;
2) Etudier les processus cognitifs sous-jacents, mesurés au moyen de diverses méthodologies complémentaires issues de la psycholinguistique expérimentale et permettant d’accéder aux représentations internes des locuteurs en temps réel (suivi oculaire, temps de réaction, catégorisation, mémoire), qui sont mis en relation avec les productions contrôlées.

Le projet comprend un nombre de sous-projets impliquant des langues contrastées et différents types de locuteurs (enfants et adultes, monolingues et bilingues). L’ensemble des résultats à ce jour montre : 1) l’effet massif des propriétés typologiques des langues sur tous les groupes de locuteurs dans les tâches de production ; 2) le rôle des facteurs cognitifs chez l’enfant, quelle que soit la langue ; 3) une incidence partielle de la langue sur les processus cognitifs non verbaux chez l’enfant, l’adulte natif et l’apprenant adulte.

Une synthèse détaillée des premiers résultats obtenus dans les différents sous-projets, ainsi que des travaux actuellement en cours, permettront de généraliser les premières conclusions à travers différentes langues et types de locuteurs. Les nouveaux recueils permettront également de clarifier la nature de la relation entre langage et cognition, à la lumière du degré variable de l’incidence de la langue obtenu au moyen de tâches diverses dans différents sous-projets (production, tâches non verbales, mesures en temps réel).

1) Productions internationales multipartenaires franco-allemandes (FA) et autres (AU) :
Revues : 3 (FA) + 11 (AU)
Ouvrages et chapitres : 3 (FA) + 10 (AU)
Communications : 13 (FA) + 16 (AU)

2) Productions monopartenaires internationales françaises (F) et allemandes (A) :
Revues : 12 (7F + 5A)
Ouvrages et chapitres : 11 (6F + 5A)
Communications : 43 (36F +7A)

L’objectif général de LANGACROSS_2 est d’étudier les déterminants cognitifs et linguistiques de l’acquisition du langage dans une perspective translinguistique qui prend en compte les facteurs discursifs impliqués dans l’utilisation du langage. Le projet s’inscrit dans une approche comparative centrée sur l’impact de la diversité linguistique, croisant différentes langues (et famille de langues) avec différents types d’apprenants (enfants et adultes). LANGACROSS_2 (2011-2013) prolonge le projet précédent (LANGACROSS 2008-2010) de deux manières : il poursuit la recherche déjà bien amorcée lors des trois dernières années et étudie de nouvelles questions qui en ont émergé autour de la question de la relation entre langage et cognition.

Le projet examine deux domaines de recherche : I-l’Espace/Temps, II-Les relations contrastives et additives dans le discours. Il est centré sur deux thèmes principaux de recherche : 1) les contraintes typologiques à travers les langues et leurs implications cognitives pour les locuteurs natifs ; 2) les processus de conceptualisation et de reconceptualisation au cours de l’acquisition L1/L2 et dans le bilinguisme. De plus, il aborde deux questions spécifiques de recherche dans chaque domaine : 1) l’étude des différences translinguistiques telles qu’elles apparaissent dans des tâches de production visant à étudier l’impact des propriétés spécifiques des langues sur l’organisation de l’information dans le discours ; 2) l’étude des processus cognitifs qui sous-tendent ces différents types de production, tels qu’ils peuvent être mesurés par différentes méthodologies issues de la psycholinguistique visant à accéder aux représentations internes des locuteurs (p.e. mouvements oculaires, catégorisation, mémoire), et ceci en relation avec des productions recueillies dans des situations contrôlées. Enfin, le projet examine ces questions dans des bases de données variées dont certains corpora sont déjà disponibles ou en cours et d’autres prévus à partir de nouvelles situations expérimentales et de nouvelles langues : 1) des locuteurs natifs de différentes langues, 2) différents types d’apprenants, dont des enfants apprenant leur langue maternelle, des enfants bilingues qui apprennent deux langues simultanément, des adultes apprenant une langue seconde et des adultes bilingues équilibrés.

Coordinateur du projet

Madame Maya HICKMANN (CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE - DELEGATION REGIONALE ILE-DE-FRANCE SECTEUR PARIS A) – maya.hickmann@sfl.cnrs.fr

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

SFL / CNRS DR Paris Ouest et Nord SFL / CNRS DR Paris Ouest et Nord
STL Savoirs, Textes, Langage
SFL CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE - DELEGATION REGIONALE ILE-DE-FRANCE SECTEUR PARIS A

Aide de l'ANR 319 999 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter