Vulnérabilité - Vulnérabilité : climat et milieux

– ELL-SCOPE

Résumé de soumission

L'estuaire de la Gironde a été une référence Européenne pour l'état de ses populations de poissons migrateurs, mais certaines populations montrent des évolutions inquiétantes. L'accumulation de métaux et contaminants organiques dans les tissus de l'anguille et l'hypoxie croissante dans la zone de turbidité maximum (ZTM) affectent sa physiologie (capacité de nage, stocks lipidiques, gamétogénèse), compromettant l'unique migration reproductrice en mer de Sargasse. Ce projet interdisciplinaire vise à évaluer la vulnérabilité estuarienne en analysant le comportement géochimique des polluants majeurs dans la ZTM, les voies de contamination, la bio-accumulation et les réponses physiologiques et génétiques de l'anguille à l'échelle de l'individu et de la population. Le potentiel socio-économique, les interactions entre réglementations piscicoles et protection d'espèce et les applications potentielles sont évalués. A partir de l'observation à long terme à l'échelle estuarienne, l'impact écotoxicologique et économique est évalué, des tendances passées sont analysées et des scénarii des évolutions futures sont développés afin d'apporter un support scientifique pour la gestion durable.

Coordinateur du projet

Jörg SCHAEFER (UNIVERSITE BORDEAUX I)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

UNIVERSITE BORDEAUX I
UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV
CEMAGREF - CENTRE D'EXPERIMENTATION DU MACHINISME AGRICOLE, DU GENIE RURAL, DES EAUX ET DES FORETS CENTRE CESTAS
INSTITUT FRANCAIS DE RECHERCHE POUR EXPLOITATION DE LA MER - CENTRE DE NANTES
UNIVERSITE BORDEAUX I

Aide de l'ANR 540 746 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter