BLANC - Blanc

– MAXWELL

Résumé de soumission

Le développement d'un système complet pour l'imagerie micro-onde avec une largeur de bande de 1,87 GHz entre 130 MHz et 2 GHz. Ce système intègre la modélisation en volumes finis dans le domaine temporel et fréquentiel des équations de Maxwell qui seront utilisées dans un processus d'inversion permettant d'obtenir la cartographie de la permittivité sur une épaisseur plurimétrique à décamétrique sous la surface ou en tunnel. Les étapes suivantes sont prévues - - 1. Construction et calibration de 2 antennes ultra large bande, - - 2. Construction de 2 types de chariots asservis permettant l'acquisition fine des données sur le terrain, - - 3. Acquisitions de données micro-ondes denses à très large offset sur la bande de fréquence couvrant 130 MHz à 2 GHz et avec des dispositifs d'antennes en co- et cross-polarisation. Un premier set de jeux complets de données sera acquis en surface sur le site test de Géosciences Azur. Un second set de jeux complets sera acquis en profondeur sur le site du Laboratoire Souterrain à Bas Bruit (LSBB), - - 4. La préparation des données incluant les corrections de gain et l'inversion cinématique, sera faite en utilisant les méthodes conventionnelles de l'inversion sismique Les corrections additionnelles nécessaires seront également appliquées (rotations de phase et corrections de gain), - - 5. La modélisation directe en temps des équations de Maxwell (codes développés à l'INRIA) sera utilisée dans le noyau du système d'inversion développé au LEAT et à Géosciences Azur. Les différentes techniques d'imagerie seront comparées, notamment les méthodes de renversement temporel et de rétro-propagation des champs, - - 6. L'application aux risques industriels et environnementaux est clairement en perrspective avec le développement de ce nouvel outil permettant le suivi en temps réel des propriétés des milieux concernant notamment les ouvrages d'art, stockages souterrains, voies de communications, ensembles industriels (centrales nucléaires notamment) avec la surveillance de l'apparition de cavités, tassement par assèchement des argiles par exemple. - - Association de laboratoires formant une collaboration unique en France pour le développement de l'imagerie micro-onde des sols et des massifs rocheux en surface et en tunnel : - o Laboratoire d'Electronique Antennes et Télécommunications, (Sophia-Antipolis) - o Laboratoire Géosciences Azur (Sophia-Antipolis) - o Laboratoire de Modélisation et d'Imagerie (Pau) - o INRIA (Sophia-Antipolis) - - Génération d'un outil intégré pour l'imagerie micro-onde incluant (i) la métrologie micro-onde, (ii) l'instrumentation et son positionnement automatique répétable, (iii) la mesure, (iv) l'inversion du milieu pour obtenir l'image sur une épaisseur comprise entre 0 et 15 m. - - Applications aux risques industriels et environnementaux avec le développement d'un nouvel outil permettant le suivi en temps réel des propriétés des milieux : ouvrages d'art, stockage souterrain, voies de communications, ensembles industriel (centrales nucléaires notamment). ...

Coordination du projet

Christian PICHOT (Université)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aide de l'ANR 300 000 euros
Début et durée du projet scientifique : - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter