BLANC - Blanc

Régulation des facteurs de la virulence bactérienne: plasticité du génome et dynamique de la machinerie de transcription – Régupath

Résumé de soumission

Les processus biologiques fondamentaux sont contrôlés par une coordination de l'expression génique. La perturbation de cette coordination peut conduire à l'apparition de graves disfonctionnements. Les bactéries pathogènes coordonnent de façon très stricte l'expression de leurs gènes pour infecter et envahir leur(s) hôte(s). Ainsi, la compréhension des mécanismes de base permettant la coordination des programmes génétiques est une préoccupation qui revêt un intérêt fondamental et est un prérequis pour l'élaboration de nouvelles méthodes de lutte contre les bactéries pathogènes. - L'hypothèse de base de ce projet est que la réponse bactérienne à un nouvel environnement dépend d'une coopération dynamique entre la composition de la machinerie de transcription (ARN polymérase et régulateurs) et la topologie des promoteurs des gènes. Ce projet a pour objectif essentiel de comprendre comment l'entérobactérie phytopathogène Erwinia chrysanthemi utilise ces 2 niveaux globaux de régulation de l'expression génique pour adapter la transcription de ses gènes de virulence aux changements de son environnement, notamment à ceux rencontrés au cours de l'infection des plantes hôtes. Pour cela une approche pluridisciplinaire sera utilisée, associant les méthodes conventionnelles de microbiologie, de génétique bactérienne, de biochimie et de phytopathologie à une analyse globale de l'expression du génome et une modélisation mathématique. Ce type d'approche, inaccessible pendant longtemps, est devenu possible en raison du développement récent de nombreux outils pour l'analyse à l'échelle du génome, de l'ensemble des régions codantes et des régions non codantes, mais aussi, de l'accumulation de nombreuses connaissances sur l'expression génique et la modélisation mathématique des systèmes biologiques. - Ce projet est le résultat de la collaboration unique entre les expertises de plusieurs groupes étudiant différents aspects de l'expression des gènes bactériens. Ce consortium national travaille en étroite interaction avec des équipes étrangères qui s'intéressent à des thématiques de régulation génique sur d'autres entérobactéries pathogènes, telles que E. carotovora et Salmonella typhimurium (Prof. GPC Salmond, University of Cambridge, UK; Dr. Toth, SCRI Dundee, UK; Prof. Dorman, TCD Dublin, Ireland) ou qui possèdent une grande expertise dans l'intégration du contrôle multifactoriel s'exerçant sur l'expression des gènes bactériens (Prof. Muskhelishvili, International University of Bremen, Germany). La finalité de ces investigations est de fournir des informations précises sur les mécanismes qui permettent à la bactérie de s'adapter aux différents changements de son environnement dans le but de faciliter l'identification de nouveaux agents antibactériens. - L'expérience des participants, ainsi que l'apport de collaborations internationales de haut niveau, est une garantie d'obtention de résultats novateurs. - ...

Coordination du projet

Nasser WILLIAM (Organisme de recherche)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aide de l'ANR 425 000 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter